ActuBurkina
A la une Société

8e Forum international du travail : Le ministre d’Etat, Bassolma Bazié, participe aux travaux à Saint-Pétersbourg en Russie

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, participe au 8e Forum international du travail qui se tient du 19 au 24 février 2024, à Saint Pétersbourg, en Russie.

A la cérémonie d’ouverture, ce mardi 20 février 2024, après avoir transmis les salutations chaleureuses et fraternelles du Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, du Gouvernement et du peuple burkinabè tout entier, il a indiqué que sa participation à ce forum se veut l’une des marques nobles de la collaboration fraternelle entre les deux peuples, celui du Burkina Faso et de la Russie.

Pour le ministre Bazié, dans un monde en pleine mutation et en crise, garder des relations audacieuses, sincères et humaines est une tâche pénible.

« Mais, savoir le faire relève d’une dignité et d’un honneur dans l’âme. En effet, le Burkina Faso, Pays des Hommes intègres, situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest connait des difficultés essentiellement liées à cette crise terroriste fabriquée de toute pièce par la rapacité capitaliste dans le monde, afin d’y imposer misère, douleurs et désorientation pour mieux piller ses richesses. Il en est de même pour ses pays frères limitrophes que sont le Mali et le Niger », a-t-il soutenu.

A la tribune, il a fait savoir que le Burkina Faso en solidarité agissante avec ses Pays amis dont la Russie, saura vaincre ces vendeurs d’illusions constitués en prédateurs et bandes organisées et sortira victorieuse de toutes les épreuves et tiendra droit son drapeau de souveraineté dressé.

« Nous disons merci au Peuple de la Russie et ses dirigeants pour sa coopération pleine de franchise, de transparence, d’ouverture et de respect mutuel : c’est aussi cela le respect de la souveraineté des Peuples. Cette souveraineté, bien-sûr, nous ne la négocions pas avec qui que ce soit, d’où nous sommes prêts à payer le prix multiforme qu’il faut pour l’imposer », a laissé entendre le ministre d’Etat.

Le ministre en charge du travail a invité les impérialistes capitalistes dans le monde, toujours plongés dans leurs pratiques ravageuses et humiliantes, à se réveiller de leurs rêve et cauchemar car ce n’est pas de la fiction mais de la réalité ; le Burkina Faso a enfin pris son envol de souveraineté non négociable.

Le 8e Forum international du travail qui se tient du 19 au 24 février 2024, à Saint-Pétersbourg est placé sous le thème : « Le concept d’un espace migratoire commun des Etats membres de la Communauté des Etats indépendants : principes généraux et intérêts nationaux ».

DCRP/MFPTPS

Articles similaires

MARCHE DE SOUTIEN A KABILA: le pouvoir mobilisera certes mais…

ActuBurkina

Niger: Les premières pluies font au moins 4 morts à Zinder

ActuBurkina

Administration du territoire :  les gouverneurs de région invités à prendre des mesures pour le retour effectif et sans délai des chefs de circonscription administrative

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR