ActuBurkina
A la une Société

AFFAIRE DE FRUITS EMPOISONNES: la Ligue des consommateurs interpelle les autorités

Le 1er février 2016, la Ligue des consommateurs du Burkina a initié une conférence de presse en vue d’éclairer l’opinion publique sur les rumeurs sur une supposée circulation de fruits et légumes en provenance du Nord et qui auraient été empoisonnés par la secte islamique Boko Haram. L’objectif de ladite conférence était de lancer un appel aux pouvoirs publics afin qu’ils prennent des mesures idoines et efficaces face à la psychose qui sévit au sein des populations.

Depuis un certain temps, une rumeur sur une affaire de contamination de fruits et légumes notamment des pastèques, des pommes et carottes et relayée par des messages téléphoniques circulant en ville a fini par installer la peur au sein de la population. Face à cette situation et ne disposant de réponse claire à la préoccupation, la ligue des consommateurs était face à la presse en vue d’éclairer l’opinion sur la question. Pour le président Gilbert Hien Somda, l’objectif de la conférence est de lancer un appel aux pouvoirs publics, notamment aux ministères de la Santé, du commerce et de l’agriculture afin qu’ils se saisissent le plus rapidement possible de la question pour infirmer ou confirmer la rumeur qui inquiète les populations. A en croire M. Somda, la ligue a invité le ministère de la Santé, à travers le Laboratoire national de santé publique, à faire des prélèvements sur les différents fruits et légumes dans le but de trouver des réponses aux questions, c’est-à-dire lever le doute dans les esprits ou prendre les mesures qui s’imposent si la rumeur était fondée. En attendant, la ligue des consommateurs recommande la plus grande prudence aux consommateurs et une réaction prompte des pouvoirs publics.

Marcelline SALEMBERE
(Stagiaire)

Articles similaires

OAPI : Une délégation du Conseil d’Administration reçue par le Premier ministre, Albert Ouédraogo

ActuBurkina

AFRIQUE DU SUD : des femmes porteuses du VIH stérilisées de force dans des hôpitaux du pays

ActuBurkina

Burkina: Thomas Sankara dans toutes les mémoires

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR