ActuBurkina
A la une Politique

DOSSIER THOMAS SANKARA: aucun ADN « détectable » sur les restes supposés

Les analyses pratiqués sur la dépouille présumée de l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, tué en 1987 lors d’un coup d’État, n’ont pas permis de détecter un ADN, a indiqué lundi 21 décembre l’avocat de la famille de M. Sankara. « On peut simplement dire qu’au regard de ces résultats, l’état des restes ne permettaient pas au laboratoire de certifier l’existence d’ADN » sur les corps exhumés fin mai afin de lever le voile sur les circonstances de la mort de l’ex-président, a déclaré Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

Source: jeuneAfrique. com

Articles similaires

Mali: le chanteur Salif Keïta nommé «conseiller spécial» du Président Assimi Goïta

ActuBurkina

 Niger: une délégation CEDEAO-UA-ONU refusée à Niamey par la junte

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE: les fonctionnaires en grève de 72 heures contre une réforme des retraites

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR