ActuBurkina
A la une Société

23e RIC de DEDOUGOU: L’ex chef de corps affecté à la division des opérations de l’état-major de l’armée de terre

Le chef de corps du 23e Régiment d’Infanterie Commando de Dédougou (RIC) est muté à la division des opérations de l’état-major de l’armée de terre. Suite à l’attaque de Toéni, le lieutenant-colonel Souleymane Sanou, chef de corps du 23e Régiment d’Infanterie Commando de Dédougou (RIC), avait été relevé de ses fonctions sur instructions du Président du Faso, après la grogne de ses éléments qui l’accusaient d’être complice des groupes terroristes qui ont perpétré l’attaque. Le lieutenant-colonel Souleymane Sanou a été affecté à la division des opérations de l’état-major de l’armée de terre. Plusieurs sources militaires ont rejeté l’hypothèse de la complicité entre le lieutenant-colonel Sanou et les forces du mal après une enquête interne, estimant que c’est plutôt la rigueur du jeune lieutenant-colonel qui semble être à la base de la grogne de son régiment, a indiqué un de nos confrères.

Source : « Le Pays »

Articles similaires

MGF ET MARIAGES D’ENFANTS AU BURKINA: l’épouse du chef de l’Etat échange avec les femmes corps habillés

ActuBurkina

ANGOLA : les députés votent la suppression des billets à l’effigie de l’ex-président

ActuBurkina

Troupes françaises au Niger : le CNSP dénonce les « manœuvres sournoises et dilatoires des autorités françaises »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR