ActuBurkina
A la une Economie

𝗖𝗼𝗼𝗽é𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗺𝘂𝗹𝘁𝗶𝗹𝗮𝘁é𝗿𝗮𝗹𝗲 : 𝗟𝗮 𝗕𝗮𝗻𝗾𝘂𝗲 𝗠𝗼𝗻𝗱𝗶𝗮𝗹𝗲 𝗼𝗰𝘁𝗿𝗼𝗶𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗱𝗲 𝟭𝟲𝟯 m𝗶𝗹𝗹𝗶𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗱𝗲 𝗙 𝗖𝗙𝗔 𝗮𝘂 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮 𝗙𝗮𝘀𝗼

(Ouagadougou, le 26 octobre 2023.) Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar NACANABO et la directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso, le Mali, le Niger, et le Tchad, Mme Clara Ana De Sousa, ont procédé, ce jeudi 26 octobre 2023 à Ouagadougou, à la signature de deux accords de financement d’un montant global estimé à 249,3 millions d’euros, soit environ, 530 milliards de FCFA, octroyés au Burkina Faso sous forme de prêt. Cette somme est destinée au financement de deux projets à savoir le Projet de mobilité et de développement urbain des villes secondaires (PMDUVS) et le Projet régional d’autonomisation des femmes et de dividende démographique plus (SWEED+).
Le PMDUVS vise à améliorer la mobilité urbaine, l’accès aux services de base et aux opportunités économiques et à renforcer les capacités de gestion urbaine dans des villes secondaires précisément à Kaya, Ouahigouya et Bobo-Dioulasso. Il est financé à hauteur de 181, 3 millions d’euros soit environ 118 milliards, 925 millions de FCFA et sera mis en œuvre par le ministère des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière.
Quant au Projet régional d’autonomisation des femmes et de dividende démographique plus (SWEED+), il est d’un coût global de 68 millions d’euros soit près de 44 milliards, 605 millions FCFA et vise à accroître l’accès des filles et des femmes à l’apprentissage, aux opportunités économiques et à l’utilisation des services de santé. Ce projet sera mis en œuvre par le ministère de la santé et de l’hygiène publique pour une durée de 5ans.
Pour Roland SOMDA, ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, la mise en œuvre de ces deux projets contribuera à satisfaire certains besoins prioritaires des populations des villes et des campagnes, notamment celles qui sont les plus vulnérables. Il a, de ce fait, traduit la reconnaissance du Gouvernement à la Banque mondiale pour cet appui important. Le ministre de l’économie, des finances et de la prospective s’est réjoui de la signature de ces deux conventions. Dr Aboubacar NACANABO a salué la qualité de la coopération et l’engagement des partenaires techniques et financiers à accompagner le Burkina Faso vers un développement durable.
𝗗𝗖𝗥𝗣/𝗠𝗘𝗙𝗣

Articles similaires

MANGODARA DANS LA  COMOE : la Gendarmerie attaquée par des individus non identifiés (AIB)

ActuBurkina

Burkina : Un séminaire du Sport et des Loisirs pour le développement l’économique nationale

ActuBurkina

TCHAD : 460 enseignants radiés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR