A la une Société

RD CONGO : encore des morts à Beni

Après la dernière tuerie d’envergure  qui a fait  « au moins 50 civils tués » dans la nuit du 13 au 14 août à Rwangoma, dans un quartier nord de la ville de Beni, voilà que des civils ont encore  massacrés  dans la nuit du 22 au 23 août dans le village de Kiteya à 8 kms à l’ouest d’Oicha.

L’administrateur du territoire  de Beni, Amisi Kalonda,  évoque  un bilan de trois morts et quatre blessés, victimes d’une attaque à l’arme blanche attribuée aux rebelles de Forces démocratique alliées (ADF) et à d’autres forces islamistes qui opèrent dans la partie nord-est de la RDC.

Les forces armées congolaises, tout en  confirmant l’attaque,  dresse  un bilan de « deux personnes tuées à la machette, cinq blessés, sept maisons brûlées et quatre motos incendiées ». Selon  l’un des porte-parole de l’armée dans le Nord-Kivu (est), le lieutenant Mak Hazukay, n’eût été  l’intervention rapide de l’armée,  l’on enregistrerait  de lourdes pertes au sein de la population.

Ce secteur ainsi que le territoire de Beni sont le théâtre des massacres répétés attribués aux islamistes dont les ADF depuis octobre 2014. Selon l’ONU,  plus de 700 civils ont déjà perdu la vie dans ces tueries.

CD

Articles similaires

DABOU EN CÔTE D’IVOIRE : 16 morts et 67 blessés dans des affrontements

ActuBurkina

GAMBIE : Yahya Jammeh sanctionné par le Trésor américain

ActuBurkina

NORD DU BURKINA : 15 morts dans une attaque à Kain (Oméga)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire