A la une Société

OUAGADOUGOU ET ENVIRONNANTS: fermeture des  marchés et yaars  à partir du 25 mars

Ceci est un communiqué du gouverneur de la région du Centre, Sibiri de Issa OUEDRAOGO, annonçant la fermeture des marchés et yaars à compter du 25 mars.

« En application des mesures prises par Son Excellence Monsieur le Président du Faso, dans son message à la nation le 20 mars 2020, en vue de lutter contre la propagation du coronavirus dans notre pays, le gouverneur de la région du centre a l’honneur de porter à la connaissance de la population de la région que les dispositions suivantes sont prises pour la période allant du mercredi 25 mars au vendredi 20 avril 2020.

– les manifestations et/ou rassemblements de personnes dans les lieux et/ou endroits ouverts aux publics sont strictement interdits sur l’ensemble du territoire régional ;

– l’organisation de baptême, mariage (officiel, religieux, traditionnel) et tout autre évènement regroupement du public est suspendue ;

– la fermeture au public des bars, maquis et restaurants, leurs tenanciers doivent servir uniquement les plats et/ou boisson à emporter ;

– la fermeture des gros marchés et yaars de la commune de Ouagadougou et des communes rurales ;

-les organisateurs des cérémonies funéraires devront veiller au respect des mesures sanitaires officielles et ne pas rassembler de grand public.

J’invite le président du conseil régional, le haut commissaire, les présidents de conseils de collectivité, les préfets, les services de sécurité et les responsables des structures concernées à veiller en toute responsabilité au respect strict de l’application de ces mesures.

Aussi, je sais compter sur l’engagement citoyen de tous pour barrer la route à la chaîne de propagation du Covid-19 dans notre région ».

Le Gouverneur

Sibiri de Issa OUEDRAOGO

Administrateur civil

Officier de l’Ordre national

Articles similaires

SCIENCE: la plus ancienne preuve de vie sur Terre découverte au Québec

ActuBurkina

EST DU BURKINA : cinq morts dans une attaque

ActuBurkina

TGI OUAGA I : le CDP condamné à payer 25 millions de F CFA à Mahamadi Kouanda

ActuBurkina

Laisser un Commentaire