ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Vatican : les ambassadeurs d’Israël et de Palestine se réunissent autour du Pape

Le pape François a réuni les ambassadeurs israéliens et palestiniens dans les jardins du Vatican vendredi 7 juin 2024 pour prier pour la fin de la guerre à Gaza, marquant le 10e anniversaire d’une rencontre similaire avec les présidents israélien et palestinien avec un nouvel appel à la paix.

« Chaque jour, je prie pour que cette guerre prenne enfin fin », a déclaré le Pape François à la petite assemblée, qui comprenait environ deux douzaines de cardinaux et le corps diplomatique du Saint-Siège.

Parmi eux, se trouvaient l’ambassadeur d’Israël Raphael Schutz et l’ambassadeur de Palestine Issa Kassissieh, ainsi que des représentants des communautés juive et musulmane d’Italie.

L’événement a recréé la première rencontre de ce type que le Pape François avait organisée dans les jardins, il y a dix ans, lorsqu’il avait accueilli Shimon Peres, alors président d’Israël, et Mahmoud Abbas, dirigeant palestinien.

À l’époque, les négociations de paix menées sous l’égide des États-Unis étaient au point mort. Mais le souverain pontife a déclaré aux deux présidents qu’il espérait que leur sommet marquerait « un nouveau voyage » vers la paix. Hier comme aujourd’hui, le Pape a déclaré que trop d’enfants avaient été tués par la guerre, et il a supplié les deux parties d’accepter un cessez-le-feu à Gaza et le retour immédiat des otages en Israël.

« Toutes ces souffrances, la brutalité de la guerre, la violence qu’elle déchaîne et la haine qu’elle sème même parmi les générations futures devraient nous convaincre que chaque guerre laisse notre monde pire qu’il ne l’était auparavant », a-t-il déclaré.

François s’est efforcé de suivre une ligne équilibrée sur Gaza après avoir initialement irrité Israël avec des commentaires qui ont été perçus comme un soutien aux Palestiniens. Depuis, il a veillé à mentionner les souffrances d’Israël et à appeler au retour des otages enlevés le 7 octobre lorsqu’il fait référence à la guerre.

Source : Africanews

Articles similaires

ELECTIONS AU BURKINA : les Gouverneurs et Hauts- commissaires invités à rester neutres

ActuBurkina

CAMPAGNE DEGUISEE : l’Opposition déposera une plainte en justice (communiqué CFOP)

ActuBurkina

PROCES DE L’INSURRECTION POPULAIRE : l’audience suspendue en attendant le verdict du Conseil constitutionnel

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR