ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Trois ans après la chute d’Omar el-Béchir, le Soudan au bord de l’effondrement

C’était le 11 avril 2019, le président soudanais Omar el-Béchir était destitué par l’armée, après près de 30 ans au pouvoir. Le régime était alors confronté à la plus importante contestation de son histoire – 4 mois de manifestations quotidiennes contre la vie chère et contre le régime. Sous la pression de la rue, l’armée avait du lâcher l’homme fort du pays, l’arrêter et l’incarcérer dans la célèbre prison de Kober, à Khartoum.

Trois ans après la chute du dictateur Omar el-Béchir, le Soudan est au bord de l’effondrement. Politiquement tout d’abord car le pays n’a toujours pas de gouvernement. Depuis leur coup d’État d’octobre dernier, les militaires ont chassé les civils et ils ont du mal a trouver de nouveaux partenaires avec qui former un nouveau gouvernement de transition, condition indispensable pour une reprise de l’aide internationale.

Seuls quelques partis, notamment les islamistes, ont accepté de dialoguer avec le régime. « Mais la rue ne les acceptera pas », met en garde une analyste politique et les manifestations, ainsi que la répression risquent de s’intensifier.

Source: RFI

Articles similaires

Mouvement « Célébrons le 8-Mars  autrement »: les  activités lancées

ActuBurkina

Premier ministre Burkinabé à Bamako: « J’ai quitté chez moi, je suis venu chez moi… »

ActuBurkina

CRISE AU FPI : L’impossible  remariage entre Affi Nguessan et les radicaux

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR