ActuBurkina
A la une Politique

Tribunal de grande instance Ouaga  1: «15 ans de prisons dont 10 ferme, une amende 500 millions et la confiscation de biens contre Vincent Dabilgou», réquisitions du procureur

Le parquet requiert une peine d’emprisonnement de 15 ans dont 10 ans ferme et une amende de 500 millions de francs CFA ferme ainsi que la confiscation de ses biens à concurence le montant détourné qui se chiffre à 926 millions de F CFA. Le procureur demande qu’un mandat d’arrêt soit lancé contre Vincent Dabilgou pour « détournement de deniers publics, blanchiment de capitaux, financement occulte de parti politique».
Pour lui, l’ex-ministre en charge des Transports a dilapidé de l’argent de l’État sans pièces justificatives (ndlr 102 millions et 28 millions de FCFA retirés du compte du Ministère).
Plus d’infos sur www.actuburkina.net
Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

MEDIA : le journal L’Evénement suspendu de parution pour un mois

ActuBurkina

Tribune /Burkina : Qu’a fait le président Damiba dans les 05 derniers mois

ActuBurkina

ATTAQUE A PAMA : la délégation de l’Union européenne au Burkina condamne

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR