ActuBurkina
A la une Santé

Taïwan : Le ministre de la Santé à Genève pour protester contre l’exclusion de son pays de l’AMS

Une délégation conduite par le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Chen Shih-chung partira le 19 mai 2018 pour Genève, en Suisse, pour y exprimer le mécontentement de Taïwan de ne pas avoir reçu d’invitation à la 71e Assemblée mondiale de la santé (AMS). Sur place, la délégation rencontrera aussi des ministres et experts médicaux de pays alliés ou partageant les mêmes valeurs que Taïwan.

 Lors d’une conférence de presse organisée le 16 mai à Taïpei, Chen Shih-chung a souligné que la santé est un droit fondamental pour tout être humain et que Taiwan est déterminé à assurer le bien-être de ses 23 millions d’habitants. Le gouvernement et le peuple de Taiwan, a-t-il insisté, regrettent l’absence d’invitation à la 71e AMS, due à des interférences politiques.

 Selon le ministre, exclure Taiwan de cette réunion crée une faille dans le réseau de veille sanitaire mondial. Cela n’est pas seulement préjudiciable à Taïwan, mais au monde entier, a-t-il dit.

Taïwan a la volonté et la capacité de travailler avec la communauté internationale pour faire progresser les soins de santé, a ajouté le ministre, notant que la délégation mettrait à profit les entretiens prévus avec des spécialistes étrangers pour identifier de nouvelles opportunités pour Taïwan de contribuer outre-mer sur le plan médical.

 La délégation organisera en outre des forums sur divers sujets comme la résistance aux antibiotiques, la santé buccodentaire des personnes âgées, le renforcement des systèmes de santé à travers l’établissement de partenariats, ou encore la couverture santé universelle, a indiqué le ministère de la Santé et des Affaires sociales.

 Chen Shih-chung a également exprimé sa gratitude aux alliés diplomatiques de Taïwan et aux autres pays partageant les mêmes valeurs pour avoir exprimé leur soutien à la participation de Taiwan à l’AMS. Ces dernières semaines, outre de nombreux alliés diplomatiques, Taïwan a pu notamment compter sur le soutien du Canada, de la France, de l’Allemagne, du Japon, de l’Union européenne et des Etats-Unis, ainsi que de parlementaires, responsables et organisations diverses issus de ces pays et ensembles.

 Taïwan a pris part en tant qu’observateur à l’AMS de 2009 à 2016, après 38 ans d’exclusion. Son action en faveur de la prévention des maladies dans le monde et du renforcement de la sécurité sanitaire globale est largement reconnue. En 2017, l’invitation de Taiwan à l’AMS n’a toutefois pas été renouvelée, en raison de l’obstruction de Pékin. Taiwan n’a pas non plus été convié cette année.

NB : Dépêche intégrale de Taïwan Info , publié par   l’AIB.

Articles similaires

CORONAVIRUS AU BURKINA : les visites dans les prisons suspendues jusqu’à nouvel ordre

ActuBurkina

CLASSEMENT DES PAYS PLUS RICHES D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE FRANCOPHONE : le Burkina dans le top 10

ActuBurkina

BOUGOURIBA : un Dôzo grièvement blessé par des hommes armés (AIB)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR