ActuBurkina
A la une Société

Crise sécuritaire au Burkina : des populations fuient la commune de Dablo au Centre- Nord sous la menace des terroristes

La commune de Dablo, dans le Centre-Nord située à près d’une centaine de kilomètres de la ville de Kaya, a connu un grand exode de populations du fait de la menace terroriste.

 Le 23 novembre 2021, le détachement militaire de Dablo a plié bagage. La pression de la menace sécuritaire a obligé les forces armées à lever le pied, laissant plusieurs milliers d’habitants de la commune dans la détresse.

Dépourvue de son bouclier de défense, la localité est laissée à la merci des terroristes qui sont venus parader, tirant en l’air, ont confié des ressortissants de Dablo au correspondant de Faso7. Du bétail et des vivres ont été  emportés, des hangars ont été  brûlés.

Prise de panique, se sentant vulnérable, c’est au tour de la population de Dablo elle-même de déserter la commune le 27 novembre 2021 en direction de localités plus sécurisées, notamment Kaya et Barsalogho. Malheureusement, certains déplacés sont tombés dans leur fuite sur des groupes armés qui les ont dépouillés de leurs vivres, après les avoir bastonnés. Des enlèvements ont aussi été opérés.

Les exactions des groupes armés terroristes contre les populations civiles et les forces armées nationales se sont intensifiées ces dernières semaines. Plus d’une cinquantaine de civils et de gendarmes ont été tués dans des attaques ciblant des détachements. Des manifestations ont éclaté dans le pays pour dénoncer la situation sécuritaire, les dysfonctionnements dans l’organisation sécuritaire et pour certaines, réclamer la démission du Chef de l’Etat Roch Kaboré.

Celui-ci a assuré le 25 novembre 2021 qu’il prendra des décisions afin de remettre le pays sur le sentier de la paix. Le 30 novembre 2021, plusieurs nominations sont intervenues au sein du commandement de la gendarmerie où de jeunes officiers ont été promus.

Source : Faso7

 Actuburkina

Articles similaires

Appels à manifester à Ouagadougou : Les Forces de l’ordre invitées à sévir contre toute marche illégale

ActuBurkina

Burkina: un forum national de la diaspora prévu du 11 au 13 juillet prochain à Ouagadougou

ActuBurkina

PROJET DE MONNAIE UNIQUE : « Eco », nom adopté par la CEDEAO

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR