ActuBurkina
A la une Politique

SUPPOSE EMISSAIRE DE ISAAC ZIDA CHEZ LE MOGHO NAABA : Hervé Ouatarra dément

Le mouvement Citoyen africain pour la renaissance (CAR) de Hervé Ouattara, a organisé une conférence de presse, le 29 octobre 2018 à Ouagadougou pour clarifier l’opinion publique sur l’information selon laquelle un émissaire aurait été envoyé chez le Mogho Naaba pour plaider en faveur de  l’ex-Premier ministre de la Transition, le général Yacouba Isaac Zida.     

 Suite aux rumeurs circulant sur  les réseaux sociaux et dans la presse faisant état de ce qu’un émissaire aurait été envoyé chez le Moro Naaba pour plaider en faveur de Yacouba Isaac Zida et demander pardon au président du Faso, le Citoyen africain pour la renaissance (CAR), a jugé judicieux de livrer  sa part de vérité. A ce titre, il  a animé une conférence de presse le 29 octobre 2018 à Ouagadougou.  « Nous avons été surpris de voir sur  les réseaux sociaux cette information disant qu’il y a eu un émissaire chez le Mogho Naaba. Je dis c’est faux », s’est insurgé le coordonnateur du CAR, Hervé Ouattara. Face aux journalistes,  le conférencier a rejeté ces informations en bloc, arguant qu’aucun émissaire n’a jamais été chez le Mogho Naaba pour solliciter quoi que ce soit concernant le général Zida. Toutefois, le conférencier a tenu à  préciser  qu’une démarche personnelle a été entreprise le 23 octobre dernier  auprès du Mogho Naaba mais que cela  n’avait  aucun lien avec l’information véhiculée actuellement. « Nous nous sommes approchés du guide de nos traditions,  Sa Majesté le Mogho Naaba qui est une personne morale et de ressources,  pour lui dire que notre pays est attaqué dans tous les sens et que nous devrons travailler à ce que le feu ne s’étende pas à tous les niveaux et que les esprits ne s’enflamment pas davantage », a expliqué Hervé Ouattara.  Selon lui,  la substance de cette rencontre avec le dépositeur des traditions va dans  l’intérêt de tous. Et d’ajouter qu’il a été  rappelé au Mogho Naaba que le pays, face aux  multiples attaques enregistrées, a besoin de la cohésion de tous ses fils. En clair, a-t-il soutenu, il s’est agi de la démarche d’un citoyen Burkinabè consistant à demander des conseils et des prières pour la paix au Faso.

 Sur  le nouvel ouvrage du général Yacouba Isaac Zida, Hervé Ouattara a laissé entendre le général a écrit son livre en connaissance de cause. « Il retrace sa part de vérité, il fait l’analyse de l’histoire de notre pays. Et il prend l’entière responsabilité du document qu’il a écrit », a soutenu le coordonnateur Hervé Ouattara.

Isaac SEGUEDA

(Stagiaire)

Articles similaires

MASSACRE DE MILITAIRES A NASSOUMBOU : les confessions d’un ancien djihadiste

ActuBurkina

MARIAM SANKARA ARRIVE A OUAGA LE 14 MAI

ActuBurkina

SOMMET DE L’ALLIANCE SOLAIRE INTERNATIONALE : le président du Faso engage le Burkina à l’Agenda solaire de New Delhi

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR