ActuBurkina
A la une Société

SOUTIEN AUX FDS : le 28 septembre décrété journée de collecte de fonds par le CFOP

Le comité d’organisation de la marche-meeting de l’opposition prévue le samedi prochain,  a animé une conférence de presse ce 27 septembre 2018, à Ouagadougou. L’objectif de ce point de presse était de faire le point des préparatifs de la marche-meeting et d’annoncer  l’organisation de la journée de collecte de fonds prévue demain 28 septembre.

Dans quelques heures,  se tiendra la marche-meeting de l’opposition prévue ce 29 septembre. Pour faire le point des préparatifs de la marche-meeting, le comité d’organisation par la voix de son président, Rabi Yaméogo, a fait savoir qu’avant cette marche-meeting,  une collecte de fonds pour soutenir les FDS aura lieu le vendredi 28 septembre 2018 via par transferts électroniques  ainsi que  dans les sièges des partis de l’opposition. Concernant cette collecte de fonds, le président du comité a  soutenu que c’est  le CFOP qui a été le premier à l’avoir instauré. « Nous revendiquons fièrement l’idée de contribution. Nous voulons qu’on rende à César ce qui appartient à césar. C’est l’opposition qui a eu l’idée de collecte des fonds. Nous sommes très heureux que l’Assemblée nationale qui n’est pas une caisse de résonnance, qui réfléchit,  ait reconnu la pertinence  de contribuer.  L’opposition avait dit que nous sommes en guerre et par conséquent, il faut des cotisations exceptionnelles pour équiper les FDS », a affirmé Rabi Yameogo. A l’occasion de la collecte de fonds, le président du comité a affirmé que 44 députés de l’opposition contribueront à hauteur 25.000 FCFA chacun. Il a indiqué que des personnes rigoureusement sélectionnées, habillées en gilets d’identification et tenant des coffres sécurisés, seront chargés de la collecte de fonds.

Concernant la marche-meeting de l’opposition, Rabi Yaméogo  a fait savoir que  le rassemblement aura lieu à 7h00 et le départ à 8h 00 à la Place de la Révolution. Il a présenté l’itinéraire comme suit :  «Place de la Révolution – Avenue du Médiateur – Avenue Gamal Abdel Nasser- Avenue Monseigneur Thevenoud Joanny- Avenue de la Cathédrale – Avenue Dr. Kwamé N’Krumah – Rond-Point des Nations Unies – Maison du peuple- Chambre de Commerce- Sonabel- et Place de la Révolution ».

Le président du comité a relevé que le CFOP a obtenu l’autorisation de manifester, et l’accompagnement des forces de l’ordre pour une manifestation légale, pacifique et sécurisée. Toutefois, a-t-il ajouté, « le Comité d’organisation a mis en place une commission sécurité qui veillera à l’encadrement de la marche et à la discipline interne ». Aux manifestants, le président Rabi Yameogo, a dit : « Les manifestants doivent prêter une attention particulière aux consignes qui seront données avant le début de la marche .Il est fortement demandé à toutes les  organisations non membres du CFOP qui souhaitent  participer à la marche, notamment les OSC et associations, de se signaler au Comité d’Organisation au  siège du CFOP, au plus tard le vendredi 28 septembre 2018. Il est fortement demandé aux manifestants et aux structures qui veulent diffuser des messages à travers des banderoles, pancartes ou autres supports, de prendre attache avec le Comité d’Organisation, pour la validation desdits messages. Les banderoles ou pancartes qui n’auraient pas été validées au préalable pourraient être retirées de la marche si leurs contenus se révélaient contraires à l’esprit de la manifestation, etc.».

En rappel, cette marche-meeting, selon le CFOP,  vise à protester contre la « gouvernance chaotique » du pays, caractérisée entre autres par « l’insécurité chronique, la corruption à outrance, la vie chère, le chômage des jeunes, la crise du logement et les atteintes aux libertés ».

Olivia NANA

(Stagiaire)

Articles similaires

ATTAQUE D’UN POSTE DOUANIER A MARKOYE : L’UPC pour la création d’ un « ministère plein consacré exclusivement à la sécurité »

ActuBurkina

Burkina : un faux communiqué de la police nationale sur un site de pmu circule sur les réseaux sociaux

ActuBurkina

Crise au Burkina Faso: le MPP salue la «fermeté» du président Kafando

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR