ActuBurkina
A la une Société

SOUDAN DU SUD: Au moins 19 personnes tuées dans un crash d’avion

Au moins dix-neuf personnes sont mortes au Soudan du Sud dimanche après le crash d’un petit avion transportant des passagers de l’aéroport international de Juba vers la ville de Yirol, selon l’Associated Press (AP).

L’avion commercial s’est écrasé dans un lac dans le centre du pays, quelques minutes après son décollage. Parmi les victimes, trois survivants dont un enfant de 6 ans, un homme d’âge adulte et un Européen actuellement hospitalisé dans un état grave, relate l’Associated Press (AP) se référant à des responsables locaux.

L’avion, qui transportait 23 personnes, s’est écrasé dans la ville de Yirol (centre) au moment de l’atterrissage, a déclaré le  régional de l’information, Taban Abel Aguek.

“Le nombre de morts confirmés est de dix-neuf et quatre personnes ont survécu”, a-t-il ajouté. Deux enfants font partie des survivants ainsi qu’un ressortissant italien.

L‘évêque anglican de Yirol, Simon Adut, fait partie des morts.

Le pilote, le copilote, un membre du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), un Ougandais qui dirige une clinique à Yirol et deux officiers de l’armée font également partie des morts confirmés.

Deux personnes sont toujours portées disparues. Et pour l’instant, les causes de l’accident restent inconnues.

Les avions sont souvent en surcharge au Soudan du Sud, ce qui provoque des accidents. En 2015 notamment, 36 personnes ont été tuées dans le crash d’un Antonov juste après son décollage de Juba.

En 2017, 37 personnes sont sorties indemnes d’un avion qui venait de prendre feu après avoir heurté un camion de pompiers sur la piste à Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud.

Africanews

Articles similaires

PANDEMIE DU CORONAVIRUS: « Si elle se poursuit au-delà, (…) nous serons dans une récession au niveau de la CEDEAO » (Roch Kaboré)

ActuBurkina

ROCH MARC CHRISTIAN KABORE A BERLIN : «  nous avons besoin de  faire en sorte que le partenariat pour la sécurité au Sahel ne soit pas une fuite en avant »

ActuBurkina

Divagation des animaux à Ouagadougou : 600 têtes d’animaux mis en fourrière au premier trimestre de l’année 2023

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR