ActuBurkina
A la une Politique

Sommet de la CEDEAO: le retrait des Etats de l’AES de l’espace communautaire au cœur des débats

Un sommet extraordinaire de la CEDEAO se tient ce 24 février 2024 à Abuja au Nigeria. Ce sommet devrait se pencher sur  le retrait du Mali, du Niger et du Burkina de l’espace communautaire CEDEAO. 

C’est un sommet extraordinaire très attendu avec au cœur du sujet, le retrait du Mali, du Niger et du Burkina de la CEDEAO au profit de l’Alliance des États du Sahel (AES). D’autres sujet tels les sanctions contre le Niger sont aussi attendus sur la table des discussion.

Le 16 février 2024, à Abidjan en Côte d’Ivoire, le président togolais Faure Gnassingbé, facilitateur entre la CEDEAO et le Niger s’est posé cette question : « Quels sens ont les sanctions que nous prenons?»

Son homologue ivoirien Alassane Ouattara et lui ont dit croire encore à un possible dialogue avec les pays de l’AES. «Nous sommes préoccupés par la décision prise par nos frères de quitter la CEDEAO», a déclaré le président Gnassingbé qui a ajouté que le fait que le Niger soit toujours sous sanctions et que le Mali et le Burkina soient suspendus est un problème qu’il faut résoudre.

ActuBurkina

 

Articles similaires

ÉTATS-UNIS : l’ancien ministre sénégalais Cheikh Tidiane Gadio aux arrêts

ActuBurkina

Discours du PM sur la situation de la nation : « le gouvernement doit écouter son opposition et tenir compte des suggestions qui lui sont faites », député Bouba Yaguibou du CDP

ActuBurkina

DECES DE JEAN BAPTISTE NATAMA : l’Opposition politique retient de l’homme son patriotisme

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR