ActuBurkina
A la une Politique

Situation nationale : Une délégation gouvernementale donne l’information juste aux présidents d’institution

Le Gouvernement poursuit ses rencontres d’information à l’endroit des forces vives de la Nation, afin de leur donner l’information juste sur la situation nationale.

Dans cette dynamique, une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat, ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel-major Kassoum Coulibaly, a échangé avec les présidents d’institutions, ce vendredi 26 mai 2023 à Ouagadougou. Le colonel-major Kassoum Coulibaly, avait à ses côté le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, la ministre en charge de la Justice et des Relations avec les Institutions, Bibata Nébié/Ouédraogo, et le ministre délégué chargé de la Sécurité, le commissaire principal de Police Mahamadou Sana.

Avant le mot introductif du chef de la délégation, la ministre en charge de la Justice, Bibata Nébié/Ouédraogo, a situé le contexte de ce cadre d’échanges. A l’entendre, les plus hautes autorités ont estimé bon de mandater cette mission gouvernementale pour donner l’information juste aux premiers responsables d’institution.

Pour le chef de la délégation, le ministre d’Etat, ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel-major Kassoum Coulibaly, cette rencontre vise, d’une part, à faire un briefing de la situation sécuritaire à l’assistance et d’autre part, à présenter les mesures prises par le Gouvernement pour le respect des droits humains.

A cet effet, deux communications ont été animées afin de permettre aux hôtes du jour de toucher du doigt la réalité du terrain.

Le ministre délégué Mahamadou Sana a développé l’Etat de la menace terroriste au Burkina Faso en faisant ressortir les groupes armés actifs, les mesures prises par l’Etat pour faire face à la situation, les résultats obtenus et les tendances actuelles des groupes terroristes.

En termes d’acquis engrangés dans cette lutte contre le terrorisme, le ministre Sana a cité, entre autres, la réduction du nombre d’incidents ainsi que celui des victimes, le démantèlement de bases terroristes y compris la destruction d’importants plots logistiques, la destruction du Quartier Général (QG) du Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM) à Nassoumbou dans le Soum, le retour de certaines populations déplacées internes dans leur localité, le ravitaillement à succès de plusieurs localités à fort défi sécuritaire.

La 2ème communication qui a porté sur la protection des droits de l’Homme a été présentée par le directeur de la Justice militaire, le lieutenant-colonel Frédéric Yaméogo. « Toutes les violations des droits humains portées à notre connaissance sont systématiquement suivies d’enquêtes judiciaire ou administrative », a-t-il rassuré.

Cette rencontre d’information a été saluée par les présidents d’institution qui, à les écouter, leur a permis d’avoir des données réelles et sûres de la situation sécuritaire nationale.

« Tout ce que nous avons reçu comme information est important, car nous participons à des rencontres où nous pouvons donner l’information de sources sûres venant du Gouvernement, afin de rassurer les Burkinabè et les partenaires », a soutenu le président du Conseil économique et social (CES), Bonaventure Ouédraogo.

Les premiers responsables d’institutions ont également félicité le Gouvernement pour les résultats obtenus sur le terrain de la lutte contre le terrorisme.

Pour le ministre d’Etat, ministre de la Fonction, Bassolma Bazié, il est nécessaire pour le Gouvernement de communiquer davantage pour informer les Burkinabè sur la situation nationale qui est la conséquence des errements tant au niveau politique, économique que social, militaire et sécuritaire.

Source : MFPTPS

Articles similaires

Ministère de la Sécurité: L’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne et le Représentant Résident du PNUD au Burkina Faso chez Maxime Lomboza Koné

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE IVOIRIENNE EN 2020 : le parti de Charles Blé Goudé sera de la partie

ActuBurkina

Mali: les soutiens des autorités de transition appellent à la mobilisation

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR