ActuBurkina
A la une Société

SEMAINE NATIONALE DE LA CITOYENNETE : la 18e édition se tiendra du 02 au 05 novembre prochain

La ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Victoria Ouédraogo était face à la presse ce 25 octobre 2021 au siège du service d’information du gouvernement à Ouagadougou. Au menu des échanges, la 18ème édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC), qui se tiendra du 02 au 05 novembre prochain à Ouagadougou, sous le thème, « la contribution du citoyen au processus de réconciliation ». La SENAC 2021 est placée sous le très haut patronage de président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et sa clôture sera marquée, selon la ministre en charge de la justice, par l’adresse du chef de l’Etat à la population.

« La Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) sert de cadre de sensibilisation des populations, dans toutes leurs composantes et ce, sur l’ensemble du territoire national, sur la nécessaire conciliation de l’exercice des droits avec l’observance des devoirs vis-à-vis des autres citoyens et de la nation ». C’est ce qu’a affirmé la ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Victoria Ouédraogo à la conférence de presse de ce 25 octobre au siège du service d’information du gouvernement à Ouagadougou. La 18ème édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) se tiendra du tiendra du 02 au 05 novembre prochain à Ouagadougou.

La ministre en charge de la justice a relevé que ces dernières années, l’organisation de la SENAC intervient dans un contexte marqué par la recrudescence des actes d’incivisme et de violence dont la manifestation la plus subversive se traduit par les actes de radicalisation et les attaques terroristes. Et la réconciliation des cœurs appelée du vœu de tous les burkinabè, comme une condition sine qua non au renforcement de l’unité d’actions pour faire face aux défis sécuritaires, économiques et sociaux actuels, ne peut être effective sans une appropriation par tous des valeurs de civisme et de citoyenneté.  C’est pourquoi, l’édition 2021 de la SENAC selon Victoria Ouédraogo est placée sous le thème «la contribution du citoyen au processus de réconciliation ».

A en croire la ministre, l’objectif visé par le choix de ce thème est de permettre aux populations de se réapproprier les valeurs de citoyenneté et de paix en vue de la consolidation de la cohésion sociale et le renforcement de l’unité nationale. Plusieurs activités sont prévues du 02 au 05 novembre dans l’ensemble des 13 régions du pays au nombre desquelles entre autres : une journée nationale du drapeau et des symboles du Faso ; un dialogue intergénérationnel ; un jeu concours sur le civisme dans les établissements post-primaires ; des jeux radiophoniques sur le civisme et la citoyenneté ; des conférences dans les écoles, universités et centres de formations professionnelles ; une caravane sur le civisme dans les marchés et yaars et un prix de l’arrondissement le plus écocitoyen de la Commune de Ouagadougou.

Pour rappel, la SENAC est organisée chaque année, depuis 2004, par le ministère en charge des droits humains et de la promotion civique.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

 

 

 

Articles similaires

Mali : les autorités mettent «fin avec effet immédiat» à l’accord d’Alger

ActuBurkina

PROCESSUS ELECTORAL AU BURKINA : « Si on n’y prend garde, ce sont les coûts des élections qui vont dégoûter les citoyens », Newton Ahmed Barry

ActuBurkina

Burkina: SITARAIL annonce la reprise du transport voyageur le 17 novembre 2023

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR