ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

SECURITE AU MALI : Le Mali « perdra le soutien international » s’il fait appel aux mercenaires de Wagner, selon Florence Parly

Les menaces françaises à l’encontre du Mali concernant leur collaboration avec la société paramilitaire privée russe Wagner ne tarissent pas. La ministre des Armées françaises, Florence Parly, a été interrogée ce mercredi 29 septembre 2021 au Sénat, sur l’intention du Mali d’utiliser prochainement des mercenaires du groupe russe Wagner. Pour Florence Parly, une telle décision entraînerait systématiquement la fin du soutien de la Communauté internationale au Mali.

” Si le Mali engage un partenariat avec des mercenaires, le Mali s’isolera, il perdra le soutien de la communauté internationale, qui est pourtant très engagée dans ce pays. Il abandonnera des pans entiers de sa souveraineté – il suffit de regarder ce qu’il se passe en République centrafricaine aujourd’hui – et loin de diversifier ses partenariats, s’enfermera dans un tête-à-tête avec une société de mercenaires “, a-t-elle soutenu.

La France réfute toute collaboration avec les mercenaires russes. “Il n’est pas possible de cohabiter avec des mercenaires”.

Actuburkina

Articles similaires

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 22 MAI 2019

ActuBurkina

Décès du Premier ministre ivoirien : « le Burkina perd un ami, un frère », selon le président du Faso

ActuBurkina

ELECTIONS COUPLEES 2020 AU BURKINA : le MDVE félicite le président réélu

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR