ActuBurkina
A la une Société

SECTEUR MINIER : CITLAND International en opération de charme auprès de ses partenaires

L’unité burkinabè de l’entreprise (CITLAND International) a inauguré ses nouveaux locaux le 16 novembre 2018,  à Ouagadougou. Cette cérémonie a été l’occasion  de promouvoir les produits qu’expose CITLAND au Burkina Faso et de célébrer la croissance et le soutien à l’économie burkinabè et les projets d’investissement. Pour  l’occasion, il a été offert trois défilés de mode pour promouvoir la sécurité et la santé au travail et la créativité des employés burkinabè.

 L’entreprise CITLAND Burkina est désormais située  à Somgandé,  à environ  un km de Faso Park. L’entreprise a inauguré ses deux nouveaux entrepôts sous douanes remplaçant celui de Saaba, plus proches et plus grands,  le 16 novembre 2018.  Né en Afrique,  le groupe CITLAND est actif depuis 30 ans sur le continent et pionnier dans les services de  l’industrie minière.  L’unité basée au Burkina,  CITBF,  a vu le jour en 2014. A en croire le Directeur général de CITLAND, Sam Zagury,  ces nouveaux locaux sont quatre fois plus grands que ceux de Saaba et permettront  de mieux servir les entreprises industrielles du pays, notamment les entreprises de BTP, les mines, les routes, les brasseries et les industries pharmaceutiques.

L’entreprise qui entend atteindre 20 agences en 2019 sur toute l’étendue du continent africain, veut s’imposer  comme  le plus grand réseau de distribution de matériaux d’exploitation minière et accroitre les performances en logistique afin de réduire les coûts. « C’est la première fois que l’entreprise fait la publicité sur ses activités,  que ce soit au niveau des médias, comme  au niveau du gouvernement. J’invite les professionnels des entreprises minières à venir vers nous pour se ravitailler en produits de meilleure qualité », a affirmé  le DG de CITLAND.  De l’avis du   directeur commercial de Global Safety,  Philippe Halsberghe,  un partenaire de CITLAND,  leur mission étant de protéger les exploiteurs de mine contre les accidents de travail,  des tenues de travail comme des chaussures, des casques et des vêtements sont proposés aux entreprises.

 

 

 

CITLAND entretient un partenariat commercial avec diverses entreprises minières. Au Burkina Faso,  c’est entre autres les sites miniers, les brasseries et les cimenteries. Au  plan international,  ce sont notamment les réseaux d’excellence tels que le Groupe VDP / Global Safety, ADS, AMC, SENNINGER, TENCATE et DEMTECH. Avec son associé Global Safety, l’entreprise développe de nombreux projets à forte composante sociale au Burkina Faso qui concernent la transformation des résidus miniers. Il s’agit de la fabrication de polytanks durables et de qualité alimentaire et industrielle, des cônes qui une fois peints pouvant servir à la signalisation routière. Le groupe a lancé un concours à  destination de jeunes créateurs pour la réalisation de sculptures à base de résidus miniers et promet,  en 2019,  un sponsoring dans le cadre de la fourniture de tenues anti-feu aux sapeurs- pompiers.

Il convient de préciser que l’entreprise est spécialisée dans la  distribution  et la fourniture d’équipements miniers à de nombreuses industries minières. « C’est notre distributeur exclusif en Afrique de l’ouest. Ce sont eux qui revendent nos produits et nous collaborons ensemble sur des projets miniers », a laissé entendre le directeur de la banque Rowad international, Firas Ghazouani. Et  le directeur de l’entreprise FSIP d’ajouter que les produits que leur fournit CITLAND sont de très bonne qualité et à des coûts appréciables.

Outre tout ceci, CITLAND ne compte pas s’arrêter en si bon chemin en matière de services pour les industries minières du Burkina. En effet,  il entend  agrandir le nombre d’usines de confection et d’exportation de tenues de travail, créer  une usine métallurgique pour  le renforcement des pièces d’usure ainsi qu’un centre de teinture.

Isaac SEGUEDA

(Stagiaire)

Articles similaires

RECONDUCTION DE CHRISTOPHE DABIRE : « Le président du Faso s’est montré pragmatique », Issaka Ouédraogo, président du CISAG

ActuBurkina

MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ :   182 policiers distingués

ActuBurkina

Journées missionnaires des AD de Gounghin : plus de 28 millions collectés pour la mission

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR