ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Sanctions contre le Mali: Le mouvement Dounia s’indigne

Ceci est une déclaration du Mouvement DOUNIA pour la Paix section Burkina Faso au sujet des sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA contre la junte au Mali.

« Le grand élan de solidarité observé dans la région Ouest -africaine après les sanctions prises contre le Mali par la CEDEAO et validées par l’UEMOA, constitue un fait historique à caractère multidimensionnel.
Cela doit donner à réfléchir aux pays membres de ces deux organisations par rapport aux drames, qui peuvent naître de ces décisions asphyxiantes et menaçantes certes, mais pas seulement pour le Mali.
Les chefs d’Etat à l’origine de ces décisions ont aussi leur part de dangers. Ils sont en effet devenus par effet boomerang des cibles de critiques et de contestations par les peuples de la région qui se sentent par delà le peuple malien trahis.
L’intérêt de tous, cela devient urgent c’est de mettre balle terre et de reconvoquer une réunion pour relire les décisions afin d’en enrayer les conséquences.
Au Mali qui bénéficie d’une solidarité nationale et internationale significative, nous demandons ( la position conciliante du secrétaire des nations unies aidant ), de savoir mettra à profit cette offre possible de médiation pour revoir à la baisse ses exigences afin de promouvoir un compromis pacificateur.

Abdoul Aziz BOUGMA/Coordonnateur du Mouvement DOUNIA pour la Paix section Burkina Faso. « S’unir pour développer »

Articles similaires

AFFAIRE DU COUP D’ETAT DU 15 SEPTEMBRE : L’immunité du député, Salifou Sawadogo, levée

ActuBurkina

 Tchad: La CEEAC désigne Félix Tshisekedi comme facilitateur

ActuBurkina

Insécurité au Burkina Faso : « une guerre sous le signe indien », une analyse de Kalifara Séré

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR