ActuBurkina
A la une Politique

REPRISE DU DIALOGUE POLITIQUE AU BURKINA: « Il n’y a pas de honte à reconnaitre ses erreurs », dixit le président du MPP Simon Compaoré

Le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à organisé une conférence de presse ce lundi 12 juillet 2021 à son siège à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence de presse était d’échanger sur la situation nationale notamment sécuritaire, sur la réconciliation nationale et le dialogue politique.  

A la conférence de presse du MPP ce12 juillet 2021 à Ouagadougou, il était question tout d’abord du dialogue politique. Le président du parti Simon Compaoré a affirmé qu’il n’y a pas de honte à reconnaitre ses erreurs et que l’opposition n’a pas besoin de passer par la presse pour revenir au dialogue politique. « Nous n’avons jamais quitté la table », a laissé entendre Simon Compaoré en invitant l’opposition si elle le veut à revenir occuper sa place. Le MPP par la voix de son président a déploré le comportement de l’opposition, qui pendant que le président appelle à l’union sacrée, « l’opposition avance des raisons malhonnêtes pour diviser le peuple ». Pour le parti au pouvoir, l’opposition ne doit pas utiliser la question sécuritaire pour atteindre d’autres buts. « Ils n’ont pas le monopole du souci de la question sécuritaire », a laissé entendre Simon Compaoré.

A la question de savoir si le MPP s’est vu ébranlé par les sorties de l’opposition, le président a répondu sans détour « rien ne peut nous ébranler. Le MPP est déterminé à combattre et à gagner le combat ». Selon Simon Compaoré 800 milliards de FCFA ont été mobilisés pour équiper nos forces armées et de sécurité et renforcer leurs capacités opérationnelles et morales. Le MPP a déclaré a félicité les FDS et les VDP en leur promettant dans les mois à venir, sa contribution en termes de soutien aux FDS et aux VDP. Le MPP a dit s’inscrire dans une logique d’apaisement des cœurs des fils et des filles du pays en apportant son soutien total à la feuille de route du ministre en charge de la réconciliation, Zéphirin Diabré. Quant à la vie du parti elle se déroule normalement et le prochain congrès extraordinaire se tiendra du 24 au 26 septembre 2021.

Elsa Joy Ouédraogo

(Stagiaire)

 

Articles similaires

Evacuation du lac Tchad: le rapport qui accable le Niger

ActuBurkina

CRISE SECURITAIRE : la NAFA indignée des propos « calomnieux et diffamatoires » de Clément Sawadogo

ActuBurkina

18e ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DE NORBERT ZONGO : la commémoration connaitra des innovations cette année

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR