ActuBurkina
A la une Société

REMIS FULGANCE DANDJINOU : « il ne faudrait pas que les gens négligent les mesures barrières durant la campagne électorale »

Le Conseil des ministres du vendredi 23 octobre 2020 a examiné plusieurs dossiers à son ordre du jour dont deux ministères, en l’occurrence le ministère de l’Economie, des finances et du développement et le ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière. Il est annoncé la construction et l’équipement d’un centre de radiothérapie pour le traitement du cancer à Bobo-Dioulasso.

 Selon le ministre chargé de la Communication, Rémi Fulgance Dandjinou, au titre du ministère de l’économie des finances et du développement, il s’agit d’une ordonnance portant autorisation de ratification de l’accord de financement avec l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement de la politique régionale de l’énergie en Afrique de l’ouest. Ce financement, a indiqué le ministre, d’un montant en crédit de 17 710 000 000 FCFA et en don de 17 301 000 00FCFA, doit permettre d’accroître le commerce régional, de contribuer à renforcer la sécurité énergétique et de réduire le coût de l’énergie au Burkina Faso. Toujours avec l’association IDA, le Burkina a ratifié un accord pour le financement additionnel du programme d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation, a affirmé le ministre. Ce financement s’élève à 56 milliards FCFA, poursuit-il, tout en signalant que ce montant contribuera à accroître l’offre de l’éducation préscolaire dans 2 régions du pays jugées extrêmement délicates et également d’accroître l’enseignement secondaire et d’apprentissage dans 5 autres régions. Un accord de prêt d’un montant de 5 milliards FCFA avec une contribution de l’Etat de 6% a été également ratifié, a mentionné le ministre Dandjinou, avec la Banque d’investissement et de Développement de la CEDEAO pour approvisionner certains villages de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins en eau potable et en assainissement. Pour la construction et l’équipement d’un centre de radiothérapie pour le traitement du cancer à Bobo-Dioulasso, le chef du département de la communication, fait savoir que le Burkina a ratifié un accord de facilité de crédit à l’exploitation avec Unicredit bank austria Ag d’un montant de 9 615 322 726 FCFA.

En outre, au titre du ministère des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, le conseil a examiné les travaux de construction du nouvel aéroport international de Ouagadougou/Donsin. A en croire le ministre, le Conseil a marqué son accord pour l’attribution de ce marché au groupement d’entreprises SOGEA /SATOM pour un montant de 79 655 134 970 FCFA avec un délai d’exécution de 30 mois calendaires. Le financement des travaux de construction est assuré par des partenaires financiers et le budget de l’État, a expliqué le ministre.

Le Conseil a par ailleurs procédé à plusieurs nominations de préfets de Boussouma dans la province Sanmatenga, Boudri dans le Ganzourgou, Nasséré dans la province du Bam, Kyon dans le Sanguié, Niogho dans le Ioba, Nako dans le Poni, Sindou dans la Léraba, Ouahigouya dans le Yatenge et Karangasso-Vigué dans le Houet.

Le gouvernement a tenu son traditionnel Conseil des ministres ordinaire ce vendredi 23 octobre 2020 à Ouagadougou. A une semaine de l’ouverture de la campagne électorale, le gouvernement a tenu à rappeler au respect des mesures barrières pour éviter la propagation du Coronavirus. Le 31 octobre débute la période des campagnes électorales au Burkina Faso. Une campagne qui va se tenir dans un contexte sanitaire fragile. De ce fait, le ministre de la communication porte-parole du gouvernement a tenu à rappeler aux  uns et aux  autres le strict respect des mesures barrières pour éviter un rebond de la maladie à Coronavirus après la campagne. « A écouter la ministre de la Santé, nous sommes dans une période de stabilité de la pandémie à Corona virus. Cependant il ne faudrait pas que les gens négligent les mesures barrières durant la campagne électorale », dixit Remis Dandjinou. À l’en croire, il sera difficile de respecter la distanciation sociale, mais le lavage des mains et le port de masques doivent être strictement respectés.

Didèdoua F. ZINGUE

Articles similaires

Incendie du véhicule de l’activiste Serge Bayala : Le Balai citoyen estime que c’est un attentat lié à ses opinions

ActuBurkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 28 MARS 2018

ActuBurkina

BENIN : quatre médias suspendus en 48 heures

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR