ActuBurkina
A la une Politique

RDC : 184 Burundais accusés d’insurrection par Bujumbura extradés chez eux

Les autorités congolaises  ont procédé le 31 janvier 2017, à l’extradition de 184 Burundais accusés d’insurrection par Bujumbura, vers leur pays. Une opération menée  sous la supervision de la commission conjointe de vérification de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) et sous le regard du Haut-Commissariat pour les Réfugiés et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Arrêtés depuis plus de quatorze mois en RDC, ces 184 Burundais ont été renvoyés chez eux. Accusés par leur pays de faire partie des mouvements insurrectionnels, ces personnes ont été accueillies à la frontière par le ministre burundais de la justice et le procureur de la République, avant d’être conduits directement dans les bureaux des services de renseignement pour identification.  Quel sort leur sera-t-il réservé ? Difficile d’y répondre pour l’instant mais les autorités burundaises  notamment la ministre burundaise de la justice, le procureur général de la République ainsi que le gouverneur de la province de Bujumbura Rural ont assuré que la justice fera son travail conformément à la loi burundaise.

 

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

CHANGEMENT CLIMATIQUE : la BAD et la Banque mondiale promettent 47 milliards de dollars à  l’AFRIQUE

ActuBurkina

BBDA : 403 763 224 FCFA à partager à 6981 bénéficiaires comme droits d’auteurs

ActuBurkina

TANZANIE : plus de scolarité pour les écolières mères

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR