ActuBurkina
Economie

RAFINERIE : Un gisement de pétrole découvert au large du Sénégal

L’entreprise pétrolière britannique Cairn Energy a annoncé le 7 octobre qu’elle avait découvert un gisement à 100 kilomètres au large des côtes sénégalaises. Cette découverte est une avancée « substantielle » pour Cairn Energy et ses partenaires, l’Américain ConocoPhillips, l’Australien FAR et la société pétrolière nationale du Sénégal, Petrosen.

On savait qu’il y avait du pétrole au large du Sénégal. On le recherchait depuis les années 1950. Onze compagnies ont actuellement des permis d’exploration, selon le ministère. Mais cette fois, c’est sûr, la présence de pétrole est avérée.

Le pétrole a été découvert à 1 427 mètres de profondeur, fait savoir l’entreprise pétrolière britannique Cairn Energy. Selon ses premières estimations, les réserves de ce puits tourneraient autour de 250 millions de barils de pétrole, peut-être même beaucoup plus. Reste à savoir quand et comment l’essai sera transformé.

Cela peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années, avant que le premier baril ne sorte de l’eau. Selon un spécialiste, il faut faire la différence entre la ressource et la réserve, c’est-à-dire voir ce qui est réellement exploitable et ce qui ne l’est pas.

Le groupe britannique annonce d’ailleurs que des travaux d’évaluation supplémentaires seront menés afin de « calibrer le puits » et déterminer l’étendue de la découverte. « C’est une nouvelle très encourageante pour notre pays, affirme une source au ministère sénégalais de l’Energie, mais il faut encore garder la tête froide. »

RFI

Articles similaires

Gouvernance économique : la BAD salue la bonne gestion du Burkina Faso

ActuBurkina

GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER : « le code minier a connu des avancées notables mais le problème demeure dans son application », Jonas Hien, directeur des programmes de ORCADE

ActuBurkina

Valorisation du made in Burkina: le MICA visite la pharmacie Saint François d’Assise

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR