ActuBurkina
A la une Economie

PROMOTION DES ECONOMIES D’ENERGIES : la campagne nationale de sensibilisation lancée

Le ministre de l’Energie, des mines et des carrières, Alfa Omar Dissa, a procédé le 2 juin 2016, au lancement de la campagne nationale de sensibilisation pour la promotion des économies d’énergies. La cérémonie de lancement a eu lieu à l’école EZACA, dans la Circonscription de l’éducation de base de Ouaga 19.

Inculquer une culture d’utilisation rationnelle de l’énergie produite, c’est tout l’esprit de cette campagne de sensibilisation pour la promotion des économies des énergies lancée le 2 juin dernier, à Ouagadougou. Selon le ministre de l’Energie, des mines et des carrières, Alfa Oumar Dissa, cette campagne vise entre autres à informer les parties prenantes sur la nécessité d’utiliser rationnellement l’électricité, à sensibiliser tous les utilisateurs d’électricité à la notion d’économie d’énergie et à l’adoption de comportements en conséquence, à encourager les grandes sociétés à opérer des investissements utiles dans le cadre de la maitrise de leur consommation d’énergie. Et pour le ministre, en décidant de lancer la campagne nationale de sensibilisation lancée dans une école primaire cela se justifie : « Nous voulons montrer que les enfants doivent être inclus dans les efforts d’économies d’énergie. Ainsi, non seulement les enfants sont à la base de la consommation de l’énergie électrique dans les ménages mais encore ce sont eux qui, plus tard, seront les responsables d’industries, des entrepreneurs, les décideurs politiques … qui sont des acteurs incontournables pour l’atteinte des objectifs de toute politique d’efficacité énergétique ».

Pour l’occasion, le ministre a procédé à une remise symbolique de 2 ampoules Leeds au directeur de l’école EZACA. Cela fait suite à un don de 50 ampoules Leeds d’une valeur de 500 000 F CFA à la même école. Du reste, on retient que la campagne de lancement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 : « assurer une utilisation efficiente de l’électricité dans les zones cibles » du Projet d’appui au secteur de l’électricité (PASEL). Elle a une durée de vie de trois ans.

Alou DJABOUGA
(Stagiaire)

Articles similaires

Sénégal: un site gouvernemental piraté par des hackers pro-Charlie Hebdo Lire l’article sur Jeuneafrique.com : | Sénégal: un site gouvernemental piraté par des hackers pro-Charlie Hebdo

ActuBurkina

NICE : trois personnes tuées dans un attentat

ActuBurkina

AUGMENTATION DES PRIX DU GAZ BUTANE: la mise en garde du ministre du Commerce

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR