ActuBurkina
A la une Politique

Procès Vincent Dabilgou : «Un incident d’audience» qui fait suspendre l’audience pour 15 mn.

Il est 10 h 55mn lorsque le juge a suspendu le procès dit Vincent Dabilgou et autres contre le ministère public pour 15 mn, après des tentatives d’explications afin de faire comprendre au tribunal que les pièces fournies sont bel et bien des pièces à conviction.
A ce jeu de « ping pong » le président du tribunal se lâche : « Je vous avais prévenu que je ne veux pas voir de conflit d’intérêt dans ce procès. Je l’avais bien signifié dès le début », a-t-il lancé à l’endroit du conseil de Vincent Dabilgou. Le ministère public dit ne pas douter de la fausseté des pièces produites par les avocats de la défense pour accabler davantage l’ex-DAF du ministère des Transports, Jean Gabriel Séré. Mieux, le ministère public dit ne pas s’arrêter là. «Nous donnerons une suite judiciaire à cet acte gravissime », a déclaré le procureur qui a tout simplement demandé au juge d’écarter lesdites pièces du procès.
La suite de l’audience sur www.actuburkina.net
ActuBurkina

Articles similaires

Burkina: les grandes décisions du Conseil des ministres du 5 mai

ActuBurkina

Coopération Chine -Afrique : Le CJPC-BF s’engage

ActuBurkina

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES:Les grévistes tenus à l’écart des lieux de travail

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR