ActuBurkina
A la une Société

Procès Marcel Tankoano et autres : Pascal Zaïda passe aux aveux

A l’issue de l’interrogatoire des témoins Zigui et Tagnan, c’est autour de Pascal Zaïda, président du Cadre d’expression démocratique (CED) de se présenter à la barre pour sa déposition.
Que savez-vous des appels à incendier le palais du Mogho Naaba, des faits pour lesquels vous inculpés. « Je n’ai pas participé à l’élaboration d’un plan Monsieur le président. Je reconnais seulement que je suis celui qui a mobilisé Marcel Tankoano, Désiré Guinko, et autres pour la création du Front uni pour le Faso (FUF). Durant toutes nos rencontres, il n’a jamais été question d’aller brûler le palais du Mogho Naaba.» a déclaré Pascal Zaïda.
«Lors de son interrogatoire devant le procureur du Faso, Marcel Tankoano avait déclaré que tous les membres du FUF étaient au courant du plan», quel commentaire faites-vous?
« Étiez-vous aux alentours du palais Mogho Naaba le jour où les audios devraient être diffusés oui ou non? », question du juge.
«Monsieur le président, je vais vous dire quelque chose qui va vous surprendre. Depuis plusieurs mois, je n’ai pas encore traversé le centre ville», révèle Pascal Zaïda.
Quels sont vos rapports avec l’activiste Aminata Rachow? question du juge.
«L’activiste Aminata Rachow est une sœur», répond Pascal Zaïda.
« Vous la connaissez? Vous échangez souvent ?», question du juge.
« Oui par WhatsApp. Nous échangeons très souvent sur la situation nationale. Il y a des informations que je lui envoie et à Aminata Rachow, et à Naïm Touré pour qu’ils vérifient l’authenticité. Je discute presque tous les jours avec Aminata Rachow », a déclaré Pascal Zaïda.
L’audience se poursuit au TGI de Ouagadougou
A suivre sur www.actuburkina.net
Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

Burkina: le maintien du régiment de sécurité présidentielle passe mal

ActuBurkina

Projet d’agenda de la transition: la sécurité et l’intégrité du territoire en bonne place

ActuBurkina

ANNONCE DU PRESIDENT DU FASO SUR LE RETOUR DES EXILES : des citoyens approuvent, d’autres évoquent une stratégie électoraliste

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR