ActuBurkina
A la une Société

Prise en charge des déplacés: Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso soutient le projet « Espace Makana »

Dans le cadre de la réalisation du projet « Espace Makana » mis en œuvre par l’association éducation partage santé pour l’avenir (EPSA) du Burkina Faso et l’Association des guides de campement EDJEF de Gandefou  (AGCEG), Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso a effectué une visite terrain, le 7 juin dernier sur le site du projet à Dar Salam dans la commune rurale de Tanghin Dassouri, à quelques encablures de Ouagadougou. L’objectif de la visite était de s’assurer de la bonne exécution des activités dudit projet en lien avec les objectifs.

Accueillir des familles déplacées du Sahel, afin de leur permettre de développer des activités génératrices pour leur réinsertion sociale. Tel est l’objectif du projet « Espace Makana » dont la signature de la convention de partenariat avec Bolloré Transport & Logistics a eu lieu le 02 mars 2021 à Ouagadougou pour une durée d’un an. Selon Mohamed Ag Rissa, secrétaire général de l’AGCEG et responsable des activités de l’Espace Makana, c’est une partie du projet qui a été financée par Bolloré Transports et Logistics pour la réalisation d’un fenil qui est un bâtiment servant de stockage et de conservation de l’aliment bétail, de la claie, de la bergerie et de son étable ainsi que le portail de clôture du site du projet.

Le responsable des activités de l’espace Makana, Mohamed Ag Rissa (g) s’entretenant avec le DGA de Bolloré Transports et Logistics, Arnaud Bouhier

A en croire le responsable des activités de l’Espace Makana, c’est grâce au soutien de Bolloré Transports & Logistics Burkina Faso que l’élevage peut être pratiqué à l’Espace Makana. Il a confié que les installations permettent de disposer de 20 bœufs et de 50 moutons pour une embouche intensive. « Notre premier cycle d’embouche est terminé depuis le mois de février dernier où de nombreux animaux ont été vendus et nous sommes en train de préparer le deuxième cycle », a rassuré Mohamed Ag Rissa.

La trésorière de l’Association EPSA, Magali Remongue répondant aux questions des journalistes

La trésorière de l’association EPSA basée en France, Magali Remongue a soutenu que l’Espace Makana est un espace où se mènent des activités génératrices de revenus portées surtout par des personnes déplacées internes. « Toutes les activités sont basées sur l’agro écologie », a précisé Magali Remongue en plus d’autres types de formations comme la savonnerie, le tissage et la teinture sont réalisées au profit des personnes déplacées.

Le Directeur général adjoint (DGA) de Bolloré Transports & Logistics Burkina Faso, Arnaud Bouhier a exprimé sa satisfaction quant à la réalisation des activités du projet « Espace Makana ». Il a fait savoir que Bolloré Transports & Logistics Burkina Faso a contribué financièrement à hauteur de 5 000 Euros pour la réalisation du projet, grâce à sa plateforme mecenat. https://www.earthtalentbybollore.com/proposer-un-projet/

« Au regard des résultats probants, notre collaboration va se poursuivre avec ces deux associations EPSA et AGCEG , sur des volets visant l’autonomisation des bénéficiaires sur des thèmes identifiés par le projet. Nous sommes honorés de constater aujourd’hui que notre participation à l’initiative de EPSA a permis à une vingtaine de personnes de se réinstaller et de s’occuper utilement sur cet espace qu’est Makana ; C’est la preuve concrète de l’engagement du Groupe Bolloré dans sa politique RSE, à savoir impacter le développement local des communautés », a laissé entendre le Directeur Général Adjoint de Bolloré Transports & Logistics Burkina Faso.

Pour rappel, durant ces deux dernières années, Bolloré a noué des partenariats avec d’autres associations qui ont bénéficié de l’accompagnement de Bolloré Transport & Logistics. Ce sont l’ANERSER, l’AFAAC, l’AAS, l’Association des soudeurs handicapés, et Balokagni, etc.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

 

 

 

Articles similaires

HOTEL SOPATEL SILMANDE: la direction générale invite les travailleurs licenciés à reprendre le service

ActuBurkina

Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : le mouvement SENS appelle les Africains à soutenir le peuple malien

ActuBurkina

Coopération judiciaire : le président de la Cour Suprême du Mali chez le Chef de l’Etat

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR