ActuBurkina
A la une Politique

PRESIDENTIELLE-LEGISLATIVES 2020:  la CENI déballe le chronogramme

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a tenu une rencontre avec les acteurs politiques burkinabè. Deux principaux points ont marqué cette rencontre. Il s’est agi notamment de faire le  point de la révision du fichier électoral, et de décliner  le chronogramme  des élections présidentielles et législatives du 22 novembre 2020. Une rencontre qui a eu lieu en deux phases, dont un exposé fait par le président de la CENI lui-même ainsi qu’une phase question réponse. C’était le 10 août dernier à Ouagadougou.

«  C’est la première fois que notre pays, pendant près de 7 mois, a  conduit l’une des opérations les plus lourdes dans un contexte très difficile. Et nous remercions Dieu parce que personne n’a été égratigné pendant les 7 mois qu’a duré le processus et nous avons pu achever les choses dans les conditions optimales », a lancé le président de la CENI, Newton Hamed Barry, s’agissant de l’opération d’enrôlement qui a pris fin le 18 juillet dernier. Pour ce qui est du bilan de cette opération, Newton Hamed Barry a indiqué au cours de cette rencontre qu’à l’interne, plus de 4 millions d’électeurs étaient attendus et à l’externe, plus de 2 millions. Finalement, ce sont plus de 2 millions de nouveaux électeurs qui ont été recensés à l’interne. A l’externe, ils sont au nombre de  23 000 électeurs. A l’en croire, selon un pourcentage établi en ce qui concerne l’extérieur, le continent africain vient en tête du classement avec 0, 78%, suivi de l’Europe, qui est à 0,11 % et de l’Asie  0,01 %. Cette rencontre  a  également été le lieu pour la CENI de donner le chronogramme des élections présidentielles et législatives du 22 novembre 2020.

La campagne pour la présidentielle démarre le 31 octobre

Ainsi,  la réception des dossiers de candidature aux élections législatives est fixée du 7 au 13 septembre, le contentieux sur les listes électorales provisoires à l’intérieur comme à l’extérieur est fixé du 16 septembre au 15 octobre, la réception des dossiers de candidature à la présidentielle aura lieu  du 28 septembre au 3 octobre conformément à l’article 126 du code électoral. Autres dates importantes,  la publication de la liste définitive prévue pour le 22 octobre, la publication des arrêtés portant listes des candidatures aux élections législatives le 22 octobre, la campagne présidentielle s’ouvrira le 31 octobre à 23h59 tandis que celle relative aux législatives débutera le 6 novembre à 23 h 59 pour une durée de deux semaines). Les deux élections auront lieu le 22 novembre. Un autre volet de cette rencontre a été consacré à la phase des questions réponses. La plus récurrente  était liée à l’aspect sécuritaire. Selon le  président Newton Hamed Barry, sa structure ne minimise pas pour autant la question, d’ailleurs, a-t-il poursuivi, la CENI serait en train de réfléchir sur la question pour que tout se passe bien à la date du 22 novembre. Il a par ailleurs déclaré que la campagne électorale s’ouvre le 31 octobre 2020. Et conformément à  l’article 128 du Code électoral, la CENI a l’obligation de mettre des attestations à la disposition des éventuels candidats, 30 jours avant la date limite de candidature.

Frédéric TIANHOUN

Articles similaires

Tunisie: L’ambassade du Burkina annonce l’organisation d’un retour volontaire des ressortissants burkinabè au bercail

ActuBurkina

Coup d’Etat au Burkina: le CDP se dit prêt à accompagner le MPSR

ActuBurkina

Côte d’Ivoire : l’opposition ignore la main tendue de Ouattara

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR