ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

PRESIDENTIELLE IVOIRIENNE : Henri Konan Bédié exige un « audit international de la liste électorale »

Le 27 août dernier, l’ancien président, Henri Konan Bédié, a déposé ses dossiers de candidature pour la présidentielle du 31 octobre 2020. Dans une déclaration, il a affirmé que sa « foi en l’état de droit et en une Côte d’Ivoire réconciliée et plus rayonnante commande que nous nous engagions à reconquérir le pouvoir d’état et à l’exercer dans l’équité et la justice pour le bien-être de tous ».

Il a tenu à rassurer que « tous les moyens démocratiques et constitutionnels, en vigueur en Côte d’Ivoire, seront utilisés pour exiger et obtenir non seulement « l’application effective de l’Arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) du 15 juillet 2020 relatif au choix par les Organisations de la société civile et les partis politiques de l’opposition de leurs représentants dans la Commission Centrale de la CEI et la reprise des élections des CEI locales avant toute élection, mais aussi  « l’audit international de la liste électorale, avant l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, surtout que le Président de la CEI a avoué que la liste électorale 2020 comporte 3% d’anomalies ».

A maintes reprises, le président Henri Konan Bédié a laissé entendre que la liste électorale comportait des fraudes massives car des non Ivoiriens auraient massivement  été enrôlés  sur les listes électorales pour servir de bétail électoral en vue de l’élection présidentielle.

Actuburkina.net

Articles similaires

Oudalan : l’armée neutralise 11 terroristes et capture un autre

ActuBurkina

La diplomatie américaine en audience à la Primature : « Les Occidentaux doivent comprendre que l’Occident est la cible ultime de l’hydre terroriste », prévient le Premier ministre burkinabè

ActuBurkina

Compte rendu du Conseil des ministres du 13 janvier 2022

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR