A la une Politique

PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES 2020 : Tahirou Barry satisfait d’avoir accompli un « acte citoyen »

Aujourd’hui 22 novembre 2020, c’est ce jour qu’ont lieu  les élections législatives et présidentielle 2020 burkinabè,  à l’exception de quelques localités du fait de l’insécurité. Tahirou Barry, candidat à la présidentielle du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR), était dans la matinée  à l’ENEP Nonglom, située à l’arrondissement 4 de Ouagadougou, où il est allé exprimer son acte citoyen.

C’est autour de 9h25 que Tahirou Barry et sa famille ont fait leur entrée à l’ENEP Nonglom,  à l’arrondissement 4 de Ouagadougou. Escorté par sa garde, le candidat Tahirou Barry s’est rendu au  bureau de vote numéro 2 où  il était censé voter. Mais des  modifications apportées par la CENI ont fait qu’il n’était pas au bon endroit.  Après clarification, il s’est rendu  dans le bon bureau de vote pour effectuer son vote. Une file de votants se trouvait  devant ledit bureau de vote. Mais le candidat du MCR  a présenté ses excuses  en  demandant  la permission aux électeurs en attente pour aller accomplir  son vote. Une fois cet épisode passé, Tahirou Barry a laissé entendre qu’il était animé d’une grande joie après avoir posé cet acte citoyen. Il a également lancé une invite à l’ensemble des citoyens burkinabè à aller voter tout en soulignant  les enjeux de cet acte. Pour lui, ce jour qui marque la fin des 21 jours de campagne doit permettre à l’ensemble des Burkinabè de célébrer la victoire de la démocratie, la victoire des vertus de transparence, la victoire de la crédibilité, etc. Il dit également prier pour que le scrutin se passe dans la tranquillité et a souhaité qu’au sortir de ce scrutin, tous les acteurs s’accordent sur la fiabilité du processus. Quant aux cas de fraudes dénoncés par le CFOP le  21 novembre dernier, le candidat a déclaré que lui et l’opposition n’avaient pas encore fait le point. Il a cependant promis que s’il y a des informations, au cours de la journée, ils les porteront à l’attention de l’opinion.

Fatimata COMPAORE

(Stagiaire)

Articles similaires

PORT AUTONOME DE SAN PEDRO: l’italo-suisse MSC signe un contrat de 35 ans pour exploiter le terminal à conteneurs

ActuBurkina

TUNISIE : 75% des vierges seraient « médicalement assistées »

ActuBurkina

BURUNDI-CPI : c’est fini !

ActuBurkina

Laisser un Commentaire