ActuBurkina
A la une Politique

PRESIDENTIELLE 2020 : les dossiers des 23 candidats à la loupe d’une commission ad’hoc de validation

Les travaux de la commission de  validation des candidats à la présidentielle du 22 novembre prochain ont débuté ce 06 octobre 2020, à Ouagadougou. Présidée par Newton Ahmed Barry, président de la CENI, la cérémonie d’ouverture a connu la présence effective des différents candidats ou de leur représentant, en lice pour Kosyam.

La commission ad hoc de validation des candidatures à l’élection du Président du Faso a entamé ses travaux dans la matinée du mardi 6 octobre,  soit 3 jours après la clôture des dépôts. En effet, ces travaux entrent en droite ligne des dispositions de l’article 129 du code électoral. Il s’agira pour la commission, de s’assurer de la présence effective des documents requis pour les dossiers de candidature et de leur validité.

Dans sa mission, la commission est assistée d’un représentant du ministère en charge de l’Administration territoriale et d’un représentant du Trésor public.

Selon Newton Ahmed Barry, le travail consistera à examiner dossier par dossier afin de s’assurer que toute les pièces y figurent et si elles sont conformes et procéder à la validation. Pour lui, il n’est pas question pour la CENI de tamiser mais il s’agit pour l’institution de voir si tous les candidats peuvent participer aux élections conformément aux textes. A l’issue de cette procédure, un rapport sera déposé, sans délai, par la commission auprès du Conseil constitutionnel. Maintenant, a-t-il indiqué. « celui qui n’est pas satisfait peut déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel ». A l’en croire, à l’issue des travaux, une liste provisoire sera publiée. « Ceux qui seront retenus iront en campagne et ceux qui ne le seront pas iront faire ce qu’ils avaient l’habitude de faire », a-t-il laissé entendre. La liste provisoire est attendue au plus tard le 10 octobre prochain.

En rappel, 23 dossiers de candidatures avaient été enregistrés du 28 septembre au 2 octobre dernier par la Commission électorale nationale indépendante.

Didèdoua F. ZINGUE

Articles similaires

NOUVEL AN : le message de Djibrill Bassolé

ActuBurkina

BARANI : quatre  gendarmes tués dans l’attaque du poste de gendarmerie

ActuBurkina

Burundi: manifestation de femmes dans le centre-ville de Bujumbura

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR