ActuBurkina
A la une Culture

PRESIDENTIELLE 2015 : Seydou Zongo alias Zêdess, candidat

L’artiste musicien « Zêdess », Seydou Zongo de son vrai nom, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle d’octobre prochain, le 9 juin 2015 à la Maison du peuple de Ouagadougou. C’était en présence d’hommes de culture notamment des artistes chanteurs, des managers, bien connus dans le milieu du showbiz burkinabè.

La Maison du peuple de Ouagadougou a servi de cadre à Zêdess, Seydou Zongo de son vrai nom, pour annoncer sa candidature à la magistrature suprême. C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le 9 juin dernier. Il se veut un candidat indépendant. Pour lui, le peuple mérite mieux qu’un simple changement, mais une rupture avec tout ce que le pays a connu jusque là. C’est pourquoi il prône cette rupture. Comme programme, le parti politique qui remporte successivement deux élections doit s’abstenir de briguer un 3e mandat. Et ce, pendant 5 ans. Comme atout, Seydou Zongo compte sur la vérité et son franc- parler. Car, a-t-il estimé, l’on doit apprendre à dire la vérité au peuple. De même, Zêdess entend aussi poser des actes forts dans les domaines de l’économie, de l’emploi, de l’éducation, de la santé, de l’écologie, du social, de la justice, de la culture et du sport. Au niveau de l’économie et de l’emploi, Seydou Zongo compte mettre en place plusieurs structures dont un fonds minier pour l’entrepreneuriat agricole. En ce qui concerne l’éducation, beaucoup de choses seront faites si le candidat Seydou Zongo est élu au soir du 11 octobre 2015. Parmi ces propositions, l’on peut noter l’augmentation des infrastructures scolaires et universitaires. Toujours dans le volet des infrastructures, le candidat Zêdess entend construire des hôpitaux et mettre en place une Couverture maladie universelle (CMU) par la création d’une carte Laafi, renouvelable chaque année. La gratuité des premiers soins médicaux, le développement de la télé-médecine sont entre autres, des pistes qui seront explorées par Seydou Zongo. Sur le plan de l’énergie, il supprimera la TVA appliquée sur les équipements photovoltaïques.

Articles similaires

ALASSANE SAKANDE : « Il est des successions qu’on aurait voulu s’en passer »

ActuBurkina

MALI : deux militaires français tués dans l’explosion d’un IED

ActuBurkina

ÉGYPTE : la femme « la plus grosse du monde » est décédée lundi

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR