ActuBurkina
A la une Société

PRESIDENCE DU FASO : l’ambassadeur français fait ses adieux à Roch Kaboré

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré,  a reçu en audience ce 6 septembre 2016,  l’ambassadeur de  France au Burkina Faso, Gilles Thibault,  venu  présenter  ses adieux au chef de l’Etat.

Après trois ans de séjour au pays des Hommes intègres,  le diplomate français, Gilles  Thilbault  est en fin de mission et s’apprête à quitter Ouagadougou pour une autre destination. Depuis, il a entrepris des tournées auprès des  autorités pour témoigner sa gratitude. Ce 6 septembre, il était l’hôte du président du Faso. A sa sortie d’audience, le diplomate  a confié que cette visite revêt  un caractère particulier  car au-delà de l’aspect protocolaire, il a noué, avec le numéro un Burkinabè,  des liens d’estime et d’amitié au cours de son séjour. Selon ses propos,  le président du Faso et le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré,  sont les hommes politiques qu’il a le plus rencontrés  au cours de son séjour burkinabè. « Nous nous sommes rencontrés dans des moments particuliers, 2013, 2014, 2015, janvier 2016 donc, je suis venu à Kosyam le cœur chargé d’émotions », a-t-il dit avant d’ajouter   que cette visite se veut être aussi un au revoir à l’ensemble des Burkinabè.

Le Cameroun, prochaine destination de Thibault

Pour lui,  la date du  29 novembre 2015 est une date particulière avec la tenue des  élections couplées (présidentielle et législative)  qui ont permis au Burkina de rejoindre les démocraties véritables. Et d’indiquer  qu’il s’en va du Burkina avec  le souvenir d’une population qui s’est toujours montrée intelligente,  pendant les grandes crises. «  C’est votre pays, vous avez des qualités rares qu’il faut cultiver. Si le Burkina en est là aujourd’hui, c’est grâce à ses qualités, la parenté à plaisanterie, la culture de l’arbre à palabres, tout cela  ne sont pas de vains mots, ça fait du Burkina un modèle dans le monde », a-t-il dit avant d’inviter les  Burkinabè à  continuer à croire en eux-mêmes, car ayant montré  qu’ils ont de la ressource et  pouvaient faire face aux difficultés. A la jeunesse  burkinabè, le diplomate  a affirmé   qu’elle  peut regarder l’avenir avec optimisme. «  Je me félicite de voir que l’action du gouvernement est centrée sur la jeunesse qui  doit être formée, elle doit contribuer à l’effort de développement du pays », a-t-il relevé. Dans une quinzaine de jours,  le diplomate français déposera ses valises au Cameroun.

Ismaël GANSORE

(Stagiaire)

Articles similaires

Arrêt immédiat de vente de Coca-Cola dont la date limite est fixée au 22 et 23 décembre 2023

ActuBurkina

OUAGA 2000: Safiatou Lopez interpellée, son domicile toujours perquisitionné

ActuBurkina

Juventus Turin: Paul Pogba suspendu provisoirement après un contrôle antidopage

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR