ActuBurkina
A la une Culture

Politique linguistique au Burkina : la stratégie nationale et le plan  d’action triennal en cours de finalisation

Le Ministère de l’Éducation nationale,  de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) du Burkina Faso, à travers le Secrétariat Permanent de la Promotion des Langues nationales et de l’Education à la Citoyenneté (SP/PLNEC), organise  du 7 au 12 juin à Manga, un atelier de finalisation de la stratégie nationale assortie d’un plan d’action triennal de la politique linguistique. L’objectif est de finaliser le document de stratégie nationale et du plan d’action triennal de la politique linguistique, en tant que référentiel de valorisation et d’utilisation des langues nationales adapté au contexte socio-culturel et économique du pays.

 Depuis l’adoption à l’unanimité par l’assemblée nationale de la loi n° 033-2019/AN de  mai 2019 portant loi d’orientation sur les modalités de promotion et officialisation des langues nationales du Burkina Faso, l’opérationnalisation de la disposition constitutionnelle est enclenchée parachevant la volonté politique matérialisée plus tôt  par la configuration du ministère  en charge de l’éducation nationale, chargé désormais  de travailler à assurer la promotion et la valorisation des langues nationales

La  vision  de développement durable du Burkina, intègre en effet les langues nationales d’où la  volonté politique de  leur conférer   un rôle prépondérant dans les actions de développement socioéconomique et de cohésion sociale.

Ce référentiel  de politique linguistique en cours de finalisation, va donc  doter les langues nationales burkinabé de statuts et de fonctions  explicites plus valorisants, propices à cette dynamique politique.

Cinq jours  durant , les participants  devront peaufiner   le rapport diagnostic de la politique linguistique, le document de politique linguistique du Burkina Faso, le  document de stratégie Nationale de promotion des langues nationales  et le   plan triennal de la politique linguistique.

DCPM/MENAPLN.

Articles similaires

CORONAVIRUS : après Pfizer, Moderna annonce un vaccin efficace à 94,5%

ActuBurkina

VIOLENCES PRÉÉLECTORALES EN COTE D’IVOIRE: la mise en garde de Fatou Bensouda 

ActuBurkina

LAS VEGAS : au moins 50 morts et plus de 400 blessés dans une fusillade

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR