ActuBurkina
A la une Société

PANDEMIE DU COVID-19 : les séances plénières à l’Assemblée nationale suspendues jusqu’au 1er avril 2020

Ceci est un communiqué de la direction des médias de l’Assemblée nationale annonçant la suspension de toutes les séances plénières à l’hémicycle, ce jusqu’au 1er avril.

La Conférence des Présidents de l’Assemblée nationale s’est réunie le lundi 16 mars 2020 sous la présidence du Chef du Parlement burkinabè, Alassane Bala SAKANDE. Entre autres points examinés par cet organe de la Représentation nationale, la situation sanitaire marquée par la pandémie du Covid’19.

La Conférence des Présidents a décidé de la suspension de toutes les séances plénières à l’hémicycle jusqu’au 1er avril 2020. Toutefois, les travaux des commissions générales regroupant des effectifs réduits (moins de 50 personnes) se poursuivent. Dans le même ordre d’idée, il a été décidé de la suspension des visites guidées des locaux de l’Assemblée nationale.

En outre, les députés et le personnel administratif de l’Assemblée nationale sont invités à observer des mesures strictes d’hygiène et des gestes pour empêcher la propagation de la maladie et ainsi préserver leur santé et celle de leur entourage. Les autorités parlementaires ont rendu disponibles des systèmes de désinfection et des supports de consignes de prévention et de protection. Aussi, les services compétents sont chargés de la mise en œuvre diligente du plan de riposte dans les locaux du Parlement.

Par ailleurs, le Président de l’Assemblée nationale exhorte les Burkinabé et les autres nationalités en séjour ou vivant au Burkina Faso, à appliquer de façon rigoureuse l’ensemble des mesures édictées par le Gouvernement.

La Direction des médias de l’Assemblée nationale

Articles similaires

VALIDATION DU REPORT DE L’ELECTION PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE CONGOLAISE EN RDC: le miracle n’a pas eu lieu

ActuBurkina

SANCTIONS FINANCIERES CONTRE LE BURUNDI : Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ?  

ActuBurkina

CATASTROPHES CLIMATIQUES : les pertes économiques explosent de 151% en 20 ans (ONU)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR