ActuBurkina
A la une Société

Ouagadougou : Trois  présumés braqueurs mis aux arrêts par la Police Nationale

Un pistolet automatique, un pistolet factice, des motos et des clés sont entre autres objets saisis des mains de trois (03) présumés braqueurs, spécialisés dans les agressions et vols à main armée et qui menaient leurs activités illicites dans plusieurs quartiers de la ville de Ouagadougou, notamment Garghin, Nagrin, Bassinko, Rimkiéta et à Saaba.

Leur mode opératoire consistait à sillonner les quartiers suscités dans la nuit à la recherche de victimes qui étaient le plus souvent la gent féminine circulant à bord des véhicules pour regagner leurs domiciles. Dès qu’ils repéraient une, ils la filaient jusqu’à la devanture de sa cour. Et, pendant que celle-ci attendait qu’on lui ouvre les portails, ils passaient très rapidement à l’acte en la dépouillant de tous les biens trouvés en sa possession et disparaissaient dans la nature.

Des armes saisies en leur possession

 

Grâce à la collaboration de la population, les trois (03) présumés malfrats ont été appréhendés par les enquêteurs du Commissariat Central de Police de la ville de Ouagadougou (CCPO) avec le concours de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) et du Commissariat de Police de l’Arrondissement n°12 (Ouaga 2000).

La Police Nationale, encore une fois, remercie les citoyens grâce à qui cette opération a abouti. Elle les invite par ailleurs à ne pas baisser la vigilance et à poursuivre la dynamique de la dénonciation aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Articles similaires

Diplomatie : l’ambassadeur du Canada  au Burkina fait ses adieux au Premier ministre

ActuBurkina

Transition au Mali: le rapport des assises nationales remis au président du Faso

ActuBurkina

REGION DU SAHEL: une attaque terroriste fait 17 morts à Béléhédé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR