ActuBurkina
A la une Economie

OMC : trois Africains dont deux femmes en lice pour le poste de directeur général

L’OMC entame ce lundi le processus de sélection de son nouveau patron, suite à la démission du Brésilien Roberto Azevedo, le 31 août dernier.

L’Afrique n’ayant jamais eu de représentant à la tête de l’OMC, le continent espère avoir ses chances. Huit candidats sont en lice, dont trois Africains.

La kényane Amina Mohamed, Ancienne ministre, fut aussi ambassadrice du Kenya à l’OMC dont elle a présidé plusieurs organes. Elle brigue pour la deuxième fois le poste de directeur général.

L’Égyptien Hamid Mamdouh, a une parfaite connaissance de l’OMC, au sein de laquelle il a travaillé 20 ans.

La nigeriane Ngozi Okonjo-Iweala a plus de 30 ans d’expertise dans le développement et la finance à son actif. Elle a été directrice générale de la banque mondiale de 2007 à 2011.

Le résultat du processus de désignation n’étant pas attendu avant plusieurs mois, l’OMC optera peut-être en attendant pour une direction intérimaire.

En plein marasme économique mondial causé par la pandémie de Covid-19, plusieurs chantiers de taille attendent le futur patron de l’OMC : préparer la conférence ministérielle de 2021, et surtout tenter de relancer le dialogue au plus bas avec les États-Unis.

AFP

Articles similaires

L’ancien président kényan Mwai Kibaki est mort à l’âge de 90 ans

ActuBurkina

ETATS-UNIS: Trump soupçonné de vouloir gracié sa famille pour échapper à la justice

ActuBurkina

Conseil des ministres du 13 avril 2023 : le gouvernement adopte un décret sur la mobilisation générale et la mise en garde

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR