ActuBurkina
A la une Santé

NIOKO II : Trois centres de santé illégaux démantelés

La brigade de ville de gendarmerie de Nongremassom a procédé au cours du mois de janvier au démantèlement de deux cabinets médicaux et d’un CSPS illégalement ouverts et installés à Nioko II, dans la commune de Ouagadougou. Dans un point de presse animé ce 16 mars 2021 au sein de la gendarmerie, le commandant de brigade, l’adjudant-chef major, Abdoulaye Sawadogo a présenté les faits aux journalistes en invitant les populations à plus de vigilance.

Les cabinets médicaux « Manegdeb Keta », « Laafi to Kaye » et le CSPS privé Issa « Laafi sooré » tous implantés à Nioko II dans la commune de Ouagadougou, ont été démantelés par la brigade de ville de gendarmerie de Nongremassom au cours du mois de janvier dernier. Les promoteurs desdits centres de santé, selon le commandant de brigade, l’adjudant-chef major, Abdoulaye Sawadogo, exercent dans l’illégalité et sans aucune qualification.

Une vue des médicaments saisis

A en croire, le commandant de brigade, une perquisition dans l’un des cabinets médicaux a permis la découverte d’un important lot de médicaments destinés à la prise en charge gratuite des populations. L’inventaire du stock de produits faits pas les inspecteurs de santé a estimé sa valeur à plus de 4 000 000 F CFA. L’inventaire du dépôt pharmaceutique du CSPS privé Issa « Laafi sooré » a donné une valeur d’environ 1 301 750 F CFA. Au total, 9 personnes dont 3 agents de santé sont prévenus dans cette affaire.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

Togo : 08 soldats tombés dans une double attaque terroriste

ActuBurkina

AVIS DE RECRUTEMENT HELEN KELLER INTERNATIONAL

ActuBurkina

DEMISSION DE SEPP BLATTER : La caverne d’Ali Baba commence à livrer ses secrets

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR