ActuBurkina
A la une Politique

NIGER : sept proches de Hama Amadou en liberté

Après dix mois de détention pour  « attroupement armé et non armé », sept opposants, proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale du Niger, Hama Amadou, arrivé deuxième à la présidentielle de mars, ont été libérés ce dimanche.

Arrêtés le 14 novembre 2015, jour du retour à Niamey de l’opposant Hama Amadou de son  exil français après son implication présumée dans une affaire de  trafic de bébés,  les 7 prévenus, dont l’ex-ministre de la Santé Soumana Sanda, avaient été condamnés le 12 juillet dernier à douze mois de prison, dont dix ferme, par un tribunal de Niamey. Ils viennent donc d’être libérés ce dimanche après dix mois de détention à la prison de Say, située à une cinquantaine de kilomètres au sud de la capitale.

Soumana Sanda, ministre de la Santé de 2011 à 2013 et élu député lors des législatives de janvier dernier, est très populaire à Niamey où il  est le président de la section du Moden.

Quant à l’ex-chef du Parlement qui souffrirait d’une maladie chronique, il est toujours en France où il avait évacué depuis mars pour des soins.

 

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

DESCENTE DE MEMBRES DE LA CORA-BF A RADIO OMEGA : Reporters du Faso s’insurge contre cet « acte barbare digne d’une époque »

ActuBurkina

Ouagadougou : Un réseau de présumés cyber escrocs dans les filets de  la Police Nationale

ActuBurkina

BURKINA : l’armée a mené 297 patrouilles et escortes, du 7 au 13 décembre

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR