ActuBurkina
A la une Economie

NIGER : l’exportation des ânes également interdite

Après le Burkina Faso en août dernier, le Niger vient de procéder à l’interdiction stricte  de l’exportation et d’abattage d’ânes pour protéger cette espèce menacée par un commerce avec l’Asie.

Selon un arrêté des ministères de l’Élevage, de l’Intérieur et du Commerce et celui des Finances  du Niger, l’exportation de l’espèce asine, sa viande ainsi que sa peau est strictement interdite  et toute personne qui enfreindrait la mesure sera sanctionnée.

Bête de somme, l’âne est le moyen de transport par excellence pour de millions de paysans mais depuis un certain,  on assiste à une véritable « extermination » de cet animal abattu  pour sa peau, laquelle  est  ensuite exportée et revendue en Chine.

Au Niger, un âne qui ne coûtait guère 40 000 F CFA se négocie jusqu’à 100 000 F CFA.

Espérons qu’après le Burkina et le Niger, d’autres pays  leur emboiteront le pas afin de protéger cette espèce en danger.

Articles similaires

RD CONGO : le gendre du président angolais condamné à un an de prison

ActuBurkina

INNOCENT BELEMTOUGRI SUR LE SEMICA 2016 : « Nous n’allons pas tenir une manifestation au rabais »

ActuBurkina

Maladies vectorielles : L’ambassade des USA offre un lot de plus de 17 000 kits de test de dengue au Burkina

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR