ActuBurkina
A la une Culture

Mois du Patrimoine burkinabè : Les rideaux se referment sur la 2e édition

Le Ministre d’État, Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, a présidé ce samedi 18 mai 2024, à Koupéla dans la région du Centre-Est, la cérémonie officielle d’ouverture de la célébration de la journée internationale des musées, marquant la clôture de la 2e édition du Mois du patrimoine burkinabè. Cette cérémonie a connu la présence des autorités administratives, coutumières et religieuses de la cité de Naaba YEMDE, ainsi que des cadres du Ministère en charge de la Culture.
Placée sous le thème : « Musées pour l’éducation et la recherche », cette célébration offre l’opportunité d’inviter l’ensemble des acteurs à réfléchir sur le rôle du musée en matière d’éducation et de recherche. Un thème qui met en avant les institutions muséales comme des lieux par excellence d’apprentissage et de partage d’expériences à travers lesquels la tradition et la modernité se conjuguent pour faire des musées des pôles de découverte.
Dans son allocution, le Chef du département en charge de la Culture a indiqué que les musées peuvent rassembler et contribuer à induire les changements nécessaires à l’édification d’une société de paix et de cohésion sociale, dans un monde où le vivre-ensemble, le droit à la différence et la tolérance sont souvent mis à rude épreuve.
Pour y parvenir, selon lui, les musées doivent davantage se rapprocher des communautés et être des espaces d’expressions culturelles vivantes et diversifiées.
C’est pourquoi il a invité l’ensemble des Burkinabè à faire de cette journée, des moments de rencontres, de partages et de promotion du discours muséal dans un contexte où l’innovation et la créativité doivent nécessairement s’allier à nos coutumes pour la construction d’une nation de paix et de solidarité.
Avant de déclarer closes les activités entrant dans le cadre de cette 2e édition du Mois du Patrimoine Burkinabè, le Ministre d’État a remercié toutes les personnes qui ont pris d’assaut les sites et monuments afin de découvrir les curiosités de notre très riche patrimoine.
DCRP/MCCAT

Articles similaires

Assises nationales au Burkina: toutes les couches sociales seront impliquées,  (Daba Naon)

ActuBurkina

REVOLUTION BURKINABE : un panel pour réveiller les idéaux défendus par Thomas Sankara

ActuBurkina

59e sommet de la CEDEAO : les chefs d’Etat et de Gouvernement optent pour une commission de 7 membres

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR