ActuBurkina
A la une Société

Meeting du 31 octobre : la FBFMP-SP s’insurge contre la sortie de la CGT-B

La Fédération Burkind Faangf Meenga des Panafricanistes du Secteur Privé (FBFMP-SP) a tenu une conférence de presse dans la matinée du mercredi 25 octobre 2023 à Ouagadougou. Cette conférence de presse à été l’occasion pour la FBFMP-SP de se prononcer sur la dernière sortie de la CGT-B et de réaffirmer son soutien indéfectible au président de la transition      

La FBFMP-SP lors de sa conférence de presse a appelé la CGT-B à la retenue et à soutenir le Capitaine Ibrahim Traoré pour la bonne marche de la Transition. A cet effet elle a invité les membres de la CGT-B à un pourparlers avec le gouvernement et de faire preuve de flexibilité, en vue de trouver une issue favorable à leurs différends.

 Pour eux, le moment n’est pas propice à ce genre de déclarations qui ont un impact négatif et crée des tensions entre les syndicats et la population. Toute chose qui peut dégénérer en conflits et nuire à notre cohésion sociale.

 Selon Sidiki Ouédraogo, Porte-parole de la fédération : « cette sortie de la  CGT-B est loin de la vision de toutes les organisations qui ont décidé de consentir le sacrifice pour l’émergence du Burkina ». Et le secrétaire général, Boureima Kaboré de renchérir en ces termes : « la meilleure manière de soutenir la transition serait d’apporter des messages de paix ».

Au cours de cette conférence, les responsables du FBFMP-SP ont appelé le gouvernement a réquisitionner ces individus qui ont proféré des menaces en l’encontre des responsables de la CGT-B pour le front, car selon eux, ces individus n’ont aucun droit de se comporter comme si le pays leur appartenait à eux seuls.

Par ailleurs la FBFM-SP n’a pas manqué de féliciter le Capitaine Ibrahim Traoré pour son patriotisme ainsi que sa résilience face aux défis sécuritaires.

Elle a terminé en invitant les fils et filles du Burkina à travailler en faveur de la paix, car il est de notre devoir de soutenir les initiatives inscrites dans la ligne tracée par le chef de l’Etat et son gouvernement.

Dandjinou Simone (Stagiaire)                              

Articles similaires

Contribution à l’effort de guerre : les militaires, gendarmes et policiers radiés de 2011 remettent 127 000 FCFA au ministre d’Etat, Bassolma Bazié

ActuBurkina

POSTES DE PEAGES: la grève du 23 au 25 mai suspendue

ActuBurkina

GOUVERNEMENT DABIRE II : la liste dévoilée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR