ActuBurkina
A la une Sport

Maracana fair-play : sous le signe de la cohésion sociale

La grande finale de la 8e édition du Maracana Fair-play s’est jouée le 10 septembre dernier sur le terrain du lycée municipal Bambata à Ouagadougou. Etaient en lice pour cette finale, Black team de Bilbalgho qui a tenu en respect les guerriers de l’avenir de Kamsonghin par 2 buts à 0. Cette finale était sous le patronage de Kamsong naaba Kiiba et du parrainage du Poe Naaba de Ouagadougou. Le thème de la 8e édition du Maracana Fair-play était « Sport et cohésion sociale »

C’est par un score de 2 buts à 0 que Black team de Bilbalgho est passé vainqueur devant les guerriers de l’avenir lors de la grande finale du Marana fair-play, 8 e édition qui s’est jouée le 10 septembre 2023. Durant 40 minutes les deux équipes finalistes ont gratifié les spectateurs d’un beau match.

Selon le Kamsong naaba Kiiba qui a patronné l’évènement, les équipes finalistes ont donné le meilleur d’eux même et tous s’est bien passé comme l’a voulu, le promoteur à travers son concept de fair-play. Il souhaité de tout son cœur que cette dynamique se maintienne pour les prochaines éditions. « C’est deux équipes de quartiers voisins qui se sont affrontées ce soir sans heurt et c’est toute la jeunesse qui gagne », a laissé entendre le Kamsong naaba Kiiba.

 

Et le parrain, le Poe Naaba de Ouagadougou de s’exprimer en ces termes : « la jeunesse est ferment d’une nation. Ce que nous avons vu ce soir nous réconforte parce que nous avons vu une jeunesse rassemblée autour d’un idéal qu’est la cohésion ». Il a saisi l’occasion pour féliciter et encourager le promoteur qui depuis plusieurs années, ne cesse de poser des actions en faveur de la jeunesse.

Quant au promoteur, Alex Ouédouda il a estimé que la 8 e édition Maracana Fair-play a répondu aux attentes des organisateurs surtout grâce aux partenaires et sponsors qui se sont mobilisés. Il a justifié le choix du thème de cette année qui est « Sport et cohésion sociale » parce que le sport peut être un vecteur de cohésion sociale.

L’équipe des vainqueurs est repartie avec un trophée, une enveloppe de 150 000 F CFA contre 125 000 F CFA pour l’équipe arrivée deuxième.

D’autres compétions telles que le jeu de carte, le jeu de ludo et la pétanque ont été organisées avec à la clé des prix pour les trois meilleurs de chaque catégorie. Rendez-vous est pris pour la l’année prochaine avec la 9e édition.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

OUDALAN : une école incendiée par 4 individus armés

ActuBurkina

Mali: un cadre jihadiste revendique l’attaque d’un hôtel à Sévaré

ActuBurkina

12e CONGRES ORDINAIRE DE LA CNTB : pour un monde syndical plus fort

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR