ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

MALI: les douze personnalités arrêtées lors du coup d’État , libérées

Les militaires qui ont pris le pouvoir le 18 août au Mali avant de s’engager dans une transition censée ramener les civils au pouvoir ont annoncé mercredi la libération des douze personnalités civiles et militaires arrêtées lors de leur coup d’État.

Le premier à regagner son domicile était Boubou Cissé, l’ancien Premier ministre malien. Il était plutôt bien portant selon un témoin. Un autre civil, Moussa Timbiné, ancien président de l’Assemblée nationale arrêté lui aussi depuis le coup d’État du 18 août a été libéré. C’est plutôt soulagé qu’il est retourné chez lui.

Rester à la disposition de la justice

Côté militaire, parmi les dix hauts gradés qui recouvrent la liberté, les anciens ministres de la Sécurité et de la Défense. Ils sont désormais tous libres de leurs mouvements. Mais un communiqué officiel précise que pour toutes fins utiles, les intéressés restent à la disposition de la justice.

Depuis leurs arrestations extrajudiciaires, des voix de plus en plus nombreuses dont celles d’associations de défenses des droits de l’homme s’élevaient pour réclamer leur élargissement.

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest également avait fait part l’avait indiqué à la junte. Le chef de l’État du Ghana Nana Akufo-Addo, président en exercice de l’institution de la sous-région est attendu cette semaine à Bamako. Il devrait, entre autres, féliciter les autorités locales pour ces libérations.

Rfi

Articles similaires

Concours « Victoires du reggae 2021 » : Tiken Jah Facoly élu meilleur artiste africain de l’année

ActuBurkina

eSINTAX : la nouvelle plateforme en ligne pour les déclarations et paiements des impôts

ActuBurkina

CRISE SECURITAIRE AU BURKINA: « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », selon le CFOP

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR