ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

MALI : le président Goïta annonce l’ouverture d’une école de guerre

A la faveur de la fête de l’indépendance du Mali, ce mercredi 22 septembre 2021, le président de la transition, Colonel Assimi Goïta, a annoncé « l’ouverture très prochaine d’une école de guerre » au Mali dans son adresse à la nation.

Pour le Colonel Assimi Goïta, cette volonté politique forte des autorités de la Transition vise à assurer au Mali son autonomie dans la formation de haut niveau des officiers supérieurs de la chaîne de commandement.

Il a ajouté que cette école permettra de doter les forces de défense et de sécurité d’un outil efficace de réflexion, de recherche et d’analyse des questions stratégiques. « Une expertise indispensable pour faire face aux défis et enjeux liés à la planification et à la conduite des opérations », affirmé le Colonel Assimi Goïta.

Il faut rappeler que cette annonce vient confirmer la décision prise au cours du conseil des ministres du mercredi 25 août 2021. Dans le compte-rendu de la rencontre gouvernementale, il est écrit : « La création de cette école rentre dans le cadre des réformes des Forces armées maliennes pour compléter le continuum de formation des officiers et doter notre défense nationale d’un cadre de réflexion, de recherche et d’analyse des questions stratégiques ».

Depuis 2011, le Mali fait face à l’extrémisme violent et au terrorisme. Une rumeur faisant état d’une négociation avec une société de sécurité russe « Wagner » a fait couler beaucoup d’encre et de salive. La France, présente dans ce pays sahélien depuis 2013, trouve cette approche « incompatible » avec sa coopération militaire. Jusqu’ici, les autorités maliennes n’ont pas annoncé officiellement s’attacher les services de Wagner.

Actuburkina

Articles similaires

FESPACO : Le monde du cinéma à l’honneur au palais de la présidence

ActuBurkina

Ligue des Champions: les équipes adverses des huitièmes de finale désormais connues

ActuBurkina

AFFRONTEMENTS A KERBOULE : 4 morts et une dizaine de blessés enregistrés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR