ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

MALI : le colonel-major à la retraite, Bah Ndaw, désigné président de la transition

Bah Ndaw est censé officier comme chef de l’État pendant plusieurs mois avant un retour des civils au pouvoir. Le colonel Assimi Goïta devient, pour sa part, vice-président.

L’ex-ministre de la Défense,  Bah Ndaw, a été désigné lundi président de transition du Mali par un comité mis en place par la junte au pouvoir depuis le putsch du 18 août, a annoncé à la télévision nationale le chef du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), le colonel Assimi Goïta. Bah Ndaw est un colonel-major à la retraite . Le nouvel homme fort de Bamako a été ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Le colonel Goïta a été désigné vice-président de transition, a annoncé l’intéressé dans un bref flash spécial. « La cérémonie de prestation de serment aura lieu le vendredi 25 septembre », a dit le colonel Goïta.

Bah N’daw a vu le jour le 23 août 1950 au Mali, à Ségou, une ville située à 240 km de Bamako, la capitale malienne. Quand il obtient le baccalauréat, le jeune malien s’engage volontairement dans l’armée le 1er juin 1973, avant de s’envoler pour l’URSS où il suit un stage de pilotage d’hélicoptère. Le tout nouveau président de la transition du Mali est issu de la 7e promotion de l’École militaire interarmées (EMIA) de Koulikoro. C’est dans cette école qu’il effectue plusieurs stages. Le colonel-major à la retraite a exercé aux côtés du défunt président Moussa Traoré en qualité d’aide de camp. Bah N’daou a été aussi chef d’état-major adjoint de la garde nationale, directeur du génie militaire, chef de cabinet de défense à la Primature, directeur général de l’Équipement. Le colonel Assimi Goita est quant à lui le vice-président de la transition au Mali.

afrique-sur7, AFP

 

 

Articles similaires

JEUX OLYMPIQUES AU BRESIL: un groupe terroriste planifiait des attentats

ActuBurkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 28 MARS 2018

ActuBurkina

AFFAIRE DU COUP D’ETAT DU 15 SEPTEMBRE : L’immunité du député, Salifou Sawadogo, levée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR