ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Mali : 4 personnes dont le chef de cabinet du Président de la transition trouvent la mort dans une attaque terroriste

Une délégation de la Présidence malienne a été la cible, mardi dernier dans le cercle de Niara, région de Koulikoro, d’une attaque par de présumés terroristes. Quatre (4) personnes ont été tuées dans l’assaut dont le sergent-chef Oumar Traoré dit « Douglass », chef de cabinet du chef de l’Etat, le colonel Assimi Goita.

L’attaque qui a été confirmée par l’Etat-major des Forces armées maliennes (FAMa) dans un communiqué publiée hier mercredi dans lequel il est annoncé qu’« une entreprise de forage, mobilisée dans le cadre des œuvres sociales du président. », a été la cible d’une embuscade qui a fait quatre (04) morts.

  C’est une délégation de la Présidence malienne, en mission de prospection pour les œuvres sociales du Chef de l’Etat qui a été prise pour cible par des assaillants armés dans le cercle de Nara, région de Koulikoro, près de la frontière mauritanienne.

Selon des sources sécuritaires, c’est un peu avant le début de la soirée que l’attaque a eu lieu. Quatre (04) personnes ont été tuées, deux (02) membres de la délégation sont encore portés disparus et les deux (02) autres ont réussi à s’enfuir selon les mêmes sources qui affirment que parmi les victimes, le chef de cabinet du président de la Transition Assimi Goita, le sergent-chef Oumar Traoré dit « Douglass » ainsi qu’un autre soldat, un chauffeur et un technicien d’une entreprise spécialisée dans les forages.

Selon l’armée malienne, « les mêmes assaillants » ont attaqué une mission des FAMa deux heures plus tard, mais la « prompte réaction » des soldats a permis de détruire le véhicule ennemi et de « neutraliser trois assaillants » sans perte coté ami.

Pour l’heure, aucune revendication n’a été enregistrée mais selon des spécialistes des questions sécuritaires, les jihadistes de la Katiba Macina du JNIM (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans), liés à al-Qaïda, sont présents dans cette zone où plusieurs attaques sont régulièrement enregistrées depuis plusieurs années.

ActuBurkina

Articles similaires

DECES DE MOUSTAPHA THIOMBIANO : la presse perd l’un de ses intrépides défenseurs !

ActuBurkina

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES : la gestion du département décriée par le SAMAE

ActuBurkina

KONGOUSSI : des manifestants exigent le départ de deux responsables de Bissa Gold

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR