ActuBurkina
A la une Société

Lutte contre le terrorisme : les autorités coutumières et religieuses félicitent le Chef de l’Etat pour les résultats engrangés

 Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a accordé, ce mardi, une audience aux autorités coutumières et religieuses de la région des Cascades.
Les différentes entités religieuses ont félicité le Chef de l’Etat pour les acquis engrangés dans la lutte contre le terrorisme et réaffirmé leur soutien à la Transition.
Elles ont salué les actions concertées des Forces de défense et de sécurité, des Volontaires pour la Défense de la Patrie ainsi que des dozos qui ont permis de libérer plusieurs localités dans la région.
Aussi, ont-elles reconnu les efforts des autorités de la Transition dans plusieurs autres secteurs comme l’agriculture et la santé. Toutefois, le chef de Canton de Karaborola, Sa Majesté Maouran Tolé SAGNON, a sollicité pour la région des Cascades, une amélioration du plateau technique des centres de santé.
Il a par ailleurs remercié le Capitaine Ibrahim TRAORE pour l’institutionnalisation de la journée du 15 mai marquant ainsi une reconnaissance officielle des activités des coutumiers.
Dans cette lutte contre l’hydre terroriste, les coutumiers n’entendent pas rester en marge. Le chef de Canton de Karaborola a assuré qu’aujourd’hui, les combattants « partent rassurés sur le terrain parce que quelque part, nous leur avons rappelé que nos ancêtres aussi ont mené des guerres pour pouvoir se libérer de certaines contraintes ».
Les autorités religieuses ont également salué la dynamique engagée dans la reconquête de l’intégrité du territoire, surtout dans les Cascades.
« Actuellement, nous pouvons nous rendre partout dans la région grâce aux efforts fournis par le Chef de l’Etat pour libérer le pays », a déclaré Monseigneur Lucas SANOU, Evêque du diocèse de Banfora.
Outre la reconquête du territoire, les autorités religieuses ont salué les actions entreprises pour la sécurité alimentaire et l’amélioration du système sanitaire.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Articles similaires

Transition au Burkina Faso : « Les Nations Unies sont prêtes à travailler main dans la main avec les autorités » (Barbara Manzi)

ActuBurkina

Procès du putsch manqué:Le caporal Hamidou Drabo plaide non coupable

ActuBurkina

BEYONCE : sa mère saisit le FBI après une menace d’assassinat de sa fille

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR